À surveiller: Boeing, Uni-Sélect et Alimentation Couche-Tard

Publié le 03/05/2022 à 11:11

À surveiller: Boeing, Uni-Sélect et Alimentation Couche-Tard

Publié le 03/05/2022 à 11:11

Par Denis Lalonde

Uni-Sélect (UNS, 30,18$) : stabilité des marges bénéficiaires en attendant des acquisitions

Le fabricant de pièces et de peintures pour véhicules Uni-Sélect dévoilera ses résultats financiers du premier trimestre de son exercice 2022 le 5 mai et l’analyste Nauman Satti, de Valeurs mobilières Banque Laurentienne, note que les chiffres de l’entreprise montrent une certaine stabilité des marges bénéficiaires et une diminution de son endettement, ce qui ouvre la porte à des initiatives de fusions & acquisitions.

L’amélioration des marges bénéficiaires signifie selon l’analyste que la société a été en mesure d’augmenter ses prix dans un environnement inflationniste.

Au premier trimestre, Nauman Satti prévoit que la gamme de produits de peinture FinishMaster soit le principal moteur de croissance pour Uni-Sélect.

Pour le trimestre, l’analyste s’attend à un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 32,77 millions de dollars (M$), ce qui est inférieur de 6% au consensus des analystes, établi à 34,78M$. Il anticipe, par contre, que la marge bénéficiaire sur le BAIIA devrait être de 8,3%, alors que le consensus mise sur 8,1%.

Nauman Satti prévoit aussi que les revenus atteindront 396,5M$, alors que le consensus des analystes est à 428,05M$. «À 396,5M$, les revenus seront inférieurs à ceux de 407,7M$ récoltés au premier trimestre de 2020, ce qui montre qu’il y a encore de la place pour de la croissance», dit-il.

«À court terme, Uni-Sélect devrait bénéficier de volumes de commandes post COVID. Mais à plus long terme, nous prévoyons que les fusions et acquisitions seront les principaux éléments de croissance», ajoute-t-il.

Selon l’analyste, la société pourrait réaliser des acquisitions totalisant 250M$ ou plus, précisant qu’une transaction de grande taille pourrait impliquer une combinaison d’actions et d’endettement, ce qui permettrait à Uni-Sélect de préserver son bilan pour réaliser des acquisitions supplémentaires.

Nauman Satti réitère sa recommandation d’achat sur le titre et son cours cible sur un an de 34$.

 

Alimentation Couche-Tard (ATD, 58,11$) : deux acquisitions potentielles sous la loupe

Sur le même sujet

American Airlines commande 20 avions supersoniques, mis en service en 2029

16/08/2022 | AFP

Selon Boom, l'Overture, doté d'une capacité de 65 à 80 passagers, pourra atteindre Mach 1,7, soit environ 2 100 km/h.

Feu vert du régulateur aérien américain à la reprise des livraisons du Boeing 787

08/08/2022 | AFP

Boeing avait dû suspendre les livraisons, de novembre 2020 à mars 2021 dans un premier temps, puis depuis fin mai.

À la une

Bourse: l'immobilier résidentiel américain reste attrayant

BALADO. L'immobilier résidentiel américain recèle un bon potentiel de croissance à long terme, dit François Rochon.

Immobilier: la correction historique aura-t-elle lieu?

17/08/2022 | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. En tant que courtier immobilier, j’observe de la surenchère, mais le nombre de cas est en diminution.

À surveiller: Walmart, Lightspeed et Alimentation Couche-Tard

Il y a 54 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Walmart, Lightspeed et Alimentation Couche-Tard? Voici des recommandations d’analystes.