À surveiller: BMO, Canada Goose et Enerflex

Publié le 30/05/2019 à 09:01

À surveiller: BMO, Canada Goose et Enerflex

Publié le 30/05/2019 à 09:01

Par Jean Gagnon
Le logo de BMO devant une tour à bureaux au centre-ville de Montréal.

(Photo: LesAffaires.com)

Que faire avec les titres de BMO, Canada Goose et Enerflex? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

BMO (BMO, 100,35$): la direction est confiante

En excluant une charge d’indemnités de 90 millions, équivalent à 0,14$ par action, de sa division Marchés des capitaux, la BMO présente des bénéfices en hausse de 7% à son deuxième trimestre comparativement à l’année précédente, indique Scott Chan, analyste chez Canaccord Genuity.

En conférence téléphonique, la direction se dit confiante que les bénéfices maintiendront ce rythme de croissance au cours de la deuxième moitié de l’année, note l’analyste.

Durant la première moitié de l’année financière, les dépenses ont augmenté de 7,3% sur l’année précédente. La direction a comme objectif de diminuer de moitié ce rythme d’augmentation et ainsi de s’assurer un meilleur levier d’opération, note également l’analyste.

En tenant compte de la charge d’indemnités de 90 millions, les revenus ajustés de la division Marchés des capitaux ont totalisé 253 millions pour le deuxième trimestre, en baisse de 12% sur le trimestre correspondant de l’année précédente. Toutefois, les coupures associées à ces indemnités entraîneront une baisse des dépenses d’environ 40 millions durant la deuxième moitié de l’année et d’environ 80 millions durant l’année financière 2020, estime l’analyste. Les revenus d’arbitrage, surtout ceux liés aux taux d’intérêt, ont marqué le pas avec une hausse de 29% sur l’année précédente.

Pour les deux premiers trimestres de l’année, les opérations américaines de BMO ont été responsables de 35% des revenus nets. Les prêts personnels et commerciaux sont en hausse de 12%. Le ratio de capital de premier rang se situe à 11,3%, 10 points de base de moins qu’au trimestre précédent.

L’analyste de Canaccord maintient sa recommandation d’achat, mais il diminue légèrement son cours cible de 111$ à 110$, compte tenu qu’il abaisse légèrement sa prévision de bénéfices par action pour l’ensemble de l’année de 9,73$ à 9,67$.

 

Canada Goose (GOOS, 45,94$): l’évaluation était-elle trop généreuse?


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Comment Trump alimente les tensions dans le golfe Persique

20/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Le golfe Persique est une poudrière sur le point d'exploser; Washington en est en grande partie responsable.

La Bourse attend le prochain déclic

BLOGUE. Les bonnes données économiques et la Fed rassurent mais le test des profits et du conflit commercial approche.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

21/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.