À surveiller: Beyond Meat, TFI et Finning

Publié le 29/07/2020 à 08:23

À surveiller: Beyond Meat, TFI et Finning

Publié le 29/07/2020 à 08:23

Par Dominique Beauchamp

TFI International (TFII, 55,28$): tour de chapeau pour le camionneur aguerri

La société de transport et de livraison a réussi un tour de chapeau: ses résultats et son aperçu surpassent les attentes tandis qu’elle reste à l’affût d’occasions d’acquisition pendant la pandémie.

Ces nouvelles perspectives incitent Benoit Poirier de Desjardins Marché des capitaux à relever son cours cible de 59 à 64$, soit un gain potentiel d’encore 17,7%.

Féru de rationalisations, le camionneur a dégagé des flux de trésorerie de 216 millions de dollars aux deuxième trimestre, le double du consensus malgré des revenus d’un milliard de dollars conformes aux prévisions, signale l’analyste.

Le bénéfice d’exploitation de 228 M$ a aussi nettement surpassé les prévisions de 167 M$ tout comme le bénéfice de 1,04$ qui se compare aux estimations de 0,54$ de l’analyste.

Un retour graduel à la normale permet à TFI de fournir un premier aperçu pour 2020: le bénéfice visé de 3,40 à 3,75$ se compare au consensus de 2,81$.

Quelque 594 employés TFI ont renoué avec la semaine de travail de cinq jours tandis que 793 travailleurs mis à pied temporairement sont retournés au travail. À la mi-juillet, 587 autres employés travaillaient encore quatre jours par semaine. Quelque 841 autres n’ont pas été rappellés.

Le camionneur promet encore mieux pour 2021 puisque la restructuration réalisée au début de la pandémie relèvera sa rentabilité. TFI a fusionné en mai deux divisions du segment du transport de lots brisés, TST Overland et CF.

L’entreprise vise des flux libres de 425 à 460 M$, mais Benoit Poirier préfère jouer de prudence avec des prévisions de 424 M$.

«Les résultats du deuxième trimestre nous donnent confiance que le transporteur a tout ce dont il a besoin pour émerger de la crise encore plus fort», écrit l’analyste.

Le meilleur bilan depuis 2006 (une dette qui équivaut à 1,7 fois le bénéfice d’exploitation) et une équipe de dirigeants disciplinée lui donnent les moyens d’ajouter de la valeur en réalisant d’autres acquisitions dans les créneaux du commerce en ligne aux États-Unis et du transport de lots brisés au Canada, entre autres, ajoute-t-il.

«Un achat transformationnel pourrait être annoncé plus tard en 2020 ou tôt en 2021 si les conditions de marché s’améliorent», a aussi laissé entendre la société.

 

Finning (FTT, 19,54$): une rare recommandation américaine pour le concessionnaire Caterpillar


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Beyond Meat s'implante en Chine

08/09/2020 | AFP

Beyond Meat produira ses aliments à base de plantes directement en Chine, où la société souhaite se développer.

Beyond Meat recule après des résultats mitigés

05/08/2020 | AFP

Beyond Meat chutait à Wall Street mercredi matin, au lendemain du dévoilement de résultats trimestriels mitigés.

À la une

COVID-19: dès vendredi, tous les commerces resserreront les règles

Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant aller de 1000 $ à 6000 $ a dit Geneviève Guilbault.

À surveiller : Salesforce, Zoom et BMO

08:38 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Voici quelques recommandations d’analystes.

Salesforce confirme l'achat de Slack pour 27,7G$US

01/12/2020 | AFP

Avec l'achat de Slack, Salesforce pourra entrer en compétition plus frontale avec Microsoft.