À surveiller: Banque Scotia, Alimentation Couche-Tard et Québecor

Publié le 25/11/2019 à 09:32

À surveiller: Banque Scotia, Alimentation Couche-Tard et Québecor

Publié le 25/11/2019 à 09:32

Par Jean Gagnon
Une succursale de la Banque Scotia.

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Banque Scotia, Alimentation Couche-Tard et Québecor? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

 

Banque Scotia (BNS, 75,56 $): l’impact du Mexique, du Chili et du Pérou

Les problèmes économiques et politiques dans trois pays de l’Alliance du pacifique où elle a une présence significative pourraient ne pas avoir eu d’impact négatif sur ses résultats du quatrième trimestre qui seront dévoilés demain, croit Gabriel Dechaine, analyste chez Financière Banque Nationale.

Mais il faudra être attentif aux propos de la direction quant aux perspectives pour l’année financière 2020 qui s'est amorcée le 1er novembre. C’est ce que suggère l’analyste dans son rapport prévisionnel sur les résultats du quatrième trimestre des banques canadiennes. La Banque Scotia sera la première à faire connaitre les siens demain. Toutes les autres banques lui emboîteront le pas la semaine suivante.

Les troubles au Chili, le climat des affaires au Mexique et la situation politique au Pérou sont parmi les principaux problèmes auxquels la banque fait face. Les opérations de la banque dans ces trois pays ont généré 22% de ses bénéfices depuis le début de l’année, estime l’analyste.

Au Chili, les banques Banco de Chile et Santander Chile ont déjà reconnu que le soulèvement de la population rendait difficile les prévisions quant aux perspectives pour 2020.

Au Mexique, Santander Mexico et Banorte réduisent leurs prévisions de croissance des prêts face à un ralentissement économique plus rapide que prévu et une diminution de la demande de prêts commerciaux, note l’analyse.

Comme pour toutes les banques canadiennes, le titre de la Scotia s’est fortement apprécié au cours des trois derniers mois, soit une hausse de près de 13%. La plupart des autres banques ont toutefois réalisé des hausses encore plus importantes.

À la veille de l’annonce des résultats, la recommandation de l’analyste de la Financière pour la Banque Scotia est «performance égale au secteur» et son cours cible est de 79$.

 

Alimentation Couche-Tard (ATD.B, 41,49 $): l’analyste de Desjardins prévoit une augmentation des bénéfices par action de 19% sur l’an dernier


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Banques: de bonnes notes pour la Royale, la Nationale, la TD et la CIBC

29/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. BMO et la Scotia font moins bonne figure, dit Steve Bélisle, de Gestion de placements Manuvie.

À surveiller: Scotia, Innergex et Tesla

27/05/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Scotia, Innergex et Tesla? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...