À surveiller: Banque Royale, Lowe's et BlackBerry

Publié le 22/08/2019 à 09:08

À surveiller: Banque Royale, Lowe's et BlackBerry

Publié le 22/08/2019 à 09:08

Par Jean Gagnon

BlackBerry (BB, 7,09 $US): Un rapport risque/rendement favorable

Alors qu’il se négocie près de son creux de 2018, le titre de l’ancien fabricant de téléphone intelligent devenu fournisseur de solutions pour la sécurité de l’internet des objets serait pénalisé de façon exagérée, croit Paul Steep, analyste chez Scotia Capital. Les investisseurs feraient peu de cas de son potentiel de croissance, selon lui.

En se basant sur le marché de la production des terminaux de protection, l’analyste croit que Black Berry est en bonne position grâce à l’acquisition de Cylance, finalement complétée en avril, pour réaliser ses objectifs de croissance pour son année financière 2020.

À son évaluation actuelle d’à peine 7$US, l’analyste estime que chaque segment de la compagnie est évalué au plus bas point de sa fourchette d’évaluation à un moment où les titres du secteur de la technologie de l’information sont à des sommets.

L’analyste concède que l’acquisition de Cylance a nécessité l’utilisation d’une partie importante de l’encaisse de BlackBerry, mais il croit que l’intégration de la technologie de Cylance à son portefeuille actuel lui permettra à moyen terme d’améliorer la croissance organique de ses revenus.

Sa recommandation est «performance égale au secteur», et son cours cible est de 9,50$US, soit une appréciation de 34%.

L’analyste croit qu’au cours actuel le titre comporte peu de risque à la baisse compte tenu qu’il se négocie à escompte par rapport à la valeur de ses principaux actifs. D’où un rapport risque/rendement favorable.

L’élément à surveiller au cours des prochains trimestres sera l’évolution des revenus annuels récurrents de Cylance, indique l’analyste, dont il prévoit une croissance de plus de 20 % pour l’année financière 2020. La croissance séquentielle ne devrait pas être spectaculaire au deuxième trimestre compte tenu des facteurs saisonniers, mais elle devrait s’améliorer durant la deuxième moitié de l’année, selon lui.

À la une

Vers la création d'un troisième parti à Washington?

15/01/2021 | François Normand

ANALYSE — L'histoire américaine est parsemée de tiers partis ou de candidats indépendants lors des présidentielles.

Étude WOW 2020: les champions de l'expérience client en temps de pandémie

15/01/2021 | Kévin Deniau

ÉTUDE WOW 2020. Les Aliments M&M et Simons arrivent en tête de liste.

#Onestouvert, un mot-clic au secours des restaurateurs

15/01/2021 | Catherine Charron

L'expression «est venue d’un franchisé à bout de souffle qui voulait juste faire entendre qu’il était ouvert »