À surveiller: Banque Royale, Lowe's et BlackBerry

Publié le 22/08/2019 à 09:08

À surveiller: Banque Royale, Lowe's et BlackBerry

Publié le 22/08/2019 à 09:08

Par Jean Gagnon
La façade d'une succursale de la Banque Royale.

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Banque Royale, Lowe’s et BlackBerry? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Banque Royale (RY, 99,91 $): Elle démontre à nouveau beaucoup de résilience

Bien que les résultats du troisième trimestre ont causé une certaine volatilité sur le titre hier matin, ils ont néanmoins démontré une grande résilience qui repose sur la diversification des activités de la banque, selon Sohrab Movahedi, analyste chez BMO Marchés des capitaux.

La banque a réalisé des bénéfices par action de 2,26$ pour son troisième trimestre, soit quelque peu en dessous des prévisions des analystes que les situaient à 2,29$. Une bonne performance du secteur des prêts aux particuliers et aux entreprises a été annulée en partie par un ralentissement des activités sur les marchés des capitaux, indique l’analyste.

Les services aux particuliers et aux corporations au Canada ont généré des bénéfices de 1,612 milliards, soit une hausse de 8 % comparativement à l’année précédente, grâce à une augmentation du volume d’opérations de 5% et d’une hausse de 6 points de base de ses marges nettes d’intérêt, note l’analyste.

Mais en même temps, dans le secteur marchés des capitaux, les bénéfices fléchissaient de 6 % sur l’année précédente. Ils n’ont représenté qu’environ 20 % des bénéfices totaux de la banque comparativement à 24% lors du trimestre précédent. Il semble d’ailleurs que les baisses de revenus des activités d’arbitrage et de nouvelles émissions de titres ont affecté l’ensemble de l’industrie, croit l’analyste.

Les services aux investisseurs ont généré des bénéfices de 120 millions, en baisse de 24 % sur l’année précédente. Ceci s’avère être le pire trimestre pour ce secteur depuis le quatrième trimestre 2015.

La recommandation de l’analyste est «performance de marché». Toutefois, compte tenu qu’il diminue quelque peu ses prévisions de bénéfices pour 2020 qui passe de 9,65$ à 9,50$, il abaisse son cours cible de 114$ à 109$.

 

Lowe’s (LOW, 108 $US): Les craintes étaient surfaites


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre

À la une

Le déficit commercial du Canada rétrécit en mai

Les exportations et les prix du pétrole ont augmenté tandis que les importations ont diminué.

À surveiller: BCE, Mediagrif et InterRent

Que faire avec les titres de BCE, Mediagrif et InterRent? Voici quelques recommandations d'analystes.

COVID-19: quel avenir pour les espaces à bureaux?

CHRONIQUE. Le travail au bureau de demain matin ne ressemblera pas à ce qu'il était hier, selon des études...