À surveiller: Banque Nationale, Savaria et Loblaw

Publié le 24/02/2021 à 09:56

À surveiller: Banque Nationale, Savaria et Loblaw

Publié le 24/02/2021 à 09:56

Par Dominique Beauchamp
Banque Nationale

(Photo: lesaffaires.com)

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Savaria et Loblaw? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Banque Nationale (NA, 77,11$): bond de 29% du bénéfice par action

La banque québécoise commence son année en force avec une hausse de 29% du bénéfice par action surtout grâce à la performance des activités non bancaires, comme ses semblables.

Le bénéfice de 2,15$ a facilement dépassé le consensus de 1,71$ des analystes. L'action a d'ailleurs gagné 5% le 24 février.

La gestion de patrimoine a accru son bénéfice de 20%, celle des marchés financiers de 37% et celle du financement spécialisée (Credigy) et du financement international (la banque cambodgienne ABA Bank) de 60%.

Scott Chan de Canaccord Genuity juge que le bénéfice est de haute qualité puisque la banque québécoise n’a pas renversé de provisions sur les prêts performants contrairement à la Banque BMO et à la Banque Royale. 

«Si l’économie continue à prendre du mieux, la banque pourrait à son tour récupérer une partie des réserves prudentes constituées à mi-année en 2020, ce qui soulèverait ses bénéfices», explique l’analyste.

La banque a tout de même inscrit des provisions pour pertes sur prêts de 84 millions de dollars, nettement moins que les 144 M$ qu'avait prévu Scott Chan.

Scott Chan se dit très satisfait de la rentabilité des activités bancaires de base dont le bénéfice avant dotations aux pertes de crédit et charge d’impôts, le nouvel étalon de rentabilité de toutes les banques, a crû de 18%. «C’est mieux que la croissance de 16% dévoilée par la Banque BMO hier», précise-t-il.

La croissance du crédit aux particuliers a augmenté de 6%, tandis que celle pour les entreprises a crû de 3%.

Les dépenses autres que d’intérêts des activités bancaires canadiennes ont augmenté de seulement 1% si bien que le ratio d’efficience s’est amélioré de 54,5 à 54,3%.

Ces dépenses ont plus fortement augmenté pour toutes les autres divisions et filiales, mais dans une moindre mesure que les revenus d’où la hausse des bénéfices de chacune d’entre elles.

La banque a aussi accru le rendement des capitaux propres de 18,3 à 21,1%, au premier trimestre. Elle termine ce trimestre avec un ratio des fonds propres réglementaire de catégorie 1 solide de 11,9%.

Scott Chan se dit aussi encouragé par l’aperçu qu’a fourni la banque quant aux perspectives de 2021. Elle prévoit désormais une croissance de 5 à 9% du bénéfice avant dotations aux pertes de crédit et charge d’impôts alors qu’au trimestre antérieur l’institution s’était contentée de dire qu’elle s’attendait à ce que ce repère de rentabilité s’améliore.

Credigy et ABA Bank devraient aussi produire une croissance supérieure de leurs bénéfices à 10% en 2021.

Scott Chan y voit un signe de confiance de la part des dirigeants dans la sortie de crise pandémique.Avant d'avoir pris connaissance de tous les états financiers et d'avoir assisté à la téléconférence de 13h, l’analyste ne touche pas à son cours-cible de 76$. Il recommande toujours de conserver le titre.

Savaria (SIS, 17,71$): un autre analyste s’enthousiasme de l’achat transformationnel de Handicare

Sur le même sujet

Titres en action: High Liner, Bausch Health, Banque Nationale...

Mis à jour le 24/02/2021 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Bourse: que retenir des résultats des banques et perspectives 2021

04/12/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Quelles banques ont offert les meilleures performances au 4e trimestre? Hélène Paradis commente.

À la une

Profils atypiques: les zèbres, qui sont-ils vraiment?

BLOGUE INVITÉ. La notion de «zèbre» a été proposée pour la première fois par la psychologue Jeanne Siaud Facchin.

Les Affaires accueille le journaliste Emmanuel Martinez

Il couvrira les sujets touchant à l’entrepreneuriat, les PME, la stratégie d’entreprise et le leadership.

Ottawa conclut un plan d'aide à Air Canada de 5,9G$

Le transporteur aérien devra rembourser les vols annulés en raison de la pandémie de COVID-19.