À surveiller: Banque Nationale, BMO et Nemaska

Publié le 31/05/2018 à 09:43

À surveiller: Banque Nationale, BMO et Nemaska

Publié le 31/05/2018 à 09:43

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Banque de Montréal et Nemaska Lithium? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Banque Nationale (NA, 61,80$): bons résultats


Canaccord Genuity renouvelle une recommandation d'achat.


Au deuxième trimestre, l'institution rapporte un bénéfice ajusté de 1,45$ par action, comparativement à une attente maison à 1,40$ et un consensus à 1,39$.


Scott Chan explique que la Nationale a bénéficié des marchés financiers (plus de négociation de FNB, d'options, etc.), de ses activités de gestion de fortune (bon momentum dans la vente de différents produits) et a bien fait dans ses activités internationales. Pendant ce temps, ses activités de prêts personnels et commerciaux ont été relativement conformes aux attentes.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste dit s'attendre à ce que le bénéfice augmente de 10% en 2018 et de 8% en 2019 (octobre), une croissance supérieure à celle des pairs.


Il note que le titre se négocie actuellement à 9,7 fois son anticipation de bénéfice 2019, un escompte de 7% sur les six grandes banques. Malgré sa bonne performance boursière des derniers mois, il dit continuer d'aimer la Nationale, notamment en raison des fondamentaux positifs de l'économie du Québec.


Le dividende est à 2,48$ par action (4%).


La cible est maintenue à 69$.



image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Banques: à quoi s'attendre au deuxième trimestre

Mis à jour le 15/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. À cinq jours des résultats du 2e trimestre pour les banques, les attentes des analystes sont bien modestes.

La Banque Nationale affiche une performance stable au 1er trimestre

La Banque Nationale a déclaré mercredi un résultat net de 552 millions $ au premier trimestre.

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

10:00 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour à 10:53 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.