À surveiller: Banque Nationale, Banque Scotia et Banque BMO

Publié le 28/08/2019 à 09:24

À surveiller: Banque Nationale, Banque Scotia et Banque BMO

Publié le 28/08/2019 à 09:24

Par Dominique Beauchamp

Banque BMO (BMO, 92,38$): les pressions s’installent

La performance mitigée de la banque au troisième trimestre n’inspire pas confiance à Doug Young, de Desjardins Marché des capitaux.

Un bénéfice de 2,38$, soit 4% inférieur au consensus, l’incite à abaisser ses prévisions pour 2019 et 2020 parce que les activités bancaires traditionnelles ont raté la cible tant au Canada qu’aux États-Unis.

La croissance des bénéfices au Canada a été d’à peine 1% tandis que les provisions pour pertes et les marges d’intérêt compriment déjà la rentabilité aux États-Unis.

Le bénéfice de sa banque régionale s’est affaissé de 9,4% aux États-Unis, du deuxième au troisième trimestre.

La banque a réussi à réduire ses coûts, mais n’exclut pas d’autres mesures de rationalisation pour atteindre la marque de 58% qu’elle s’est fixée d’ici 2021. Ce ratio exprime les dépenses autres que d’intérêts en proportion des revenus.

L’encours des prêts commerciaux a bondi de 16% au Canada et aux États-Unis, nettement mieux que ses rivales, mais M. Young craint que cette croissance ne dure pas.

L’analyste redoute aussi de voir les provisions pour pertes sur pertes prendre une tangente à la hausse bien que la banque ne prévoit pas de détérioration marquée à ce chapitre pour l’instant.

Les provisions pour les prêts encore performants ont augmenté à 0,28 points de pourcentage au troisième trimestre, alors qu’il avait prévu 0,19, précise-t-il.

M. Young hausse d’ailleurs ses prévisions pour les provisions de 21% en 2019 et de 15% l’année suivante.

En conséquence, ses nouvelles prévisions de bénéfice pour 2019 (9,48$ par action) et 2020 (9,94$) représentent une modération de la croissance prévue de 5,2 à 4,9%.

Autre facteur à surveiller: la banque doit relever le ratio des fonds propres de 11,4 à 11,5% avant de relancer le rachat de ses actions.

M. Young ne touche pas à recommandation ni à son cours cible de 105$. Il propose de conserver le titre.

 

Sur le même sujet

À surveiller: Banque BMO, MTY et Uni-Sélect

Que faire avec les titres de Banque BMO, MTY et Uni-Sélect?

Titres en action: Well Fargo, Home Depot, BMO...

Mis à jour le 23/02/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Canada: les villes veulent 7 G$ pour des logements abordables

Il y a 7 minutes | La Presse Canadienne

Les maires de villes au Québec espèrent, du même coup, plus de flexibilité dans le processus.

Le vaccin de Johnson & Johnson est approuvé au Canada

Mis à jour à 09:55 | La Presse Canadienne

Santé Canada doit l'annoncer vendredi matin. Il s'agit du quatrième vaccin contre la COVID-19 approuvé au pays.

Bourse: l'effet de l'emploi effacé par les taux obligataires

Mis à jour il y a 2 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les taux obligataires, dont la récente montée rend la Bourse nerveuse, accéléraient aussi.