À surveiller: Banque CIBC, Empire et Stornoway

Publié le 23/08/2019 à 09:05

À surveiller: Banque CIBC, Empire et Stornoway

Publié le 23/08/2019 à 09:05

Par Jean Gagnon
Un logo de la Banque CIBC.

(Photo: Getty images)

Que faire avec les titres de Banque CIBC, Empire et Stornoway? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Banque CIBC (CM, 101,60 $): Un impact légèrement positif

À son troisième trimestre, la Banque CIBC a réalisé des bénéfices par action de 3,10$, ce qui a surpassé les attentes des analystes de quelques sous.

Doug Young, analyste chez Desjardins, se dit encouragé du fait que ces résultats sont attribuables principalement aux prêts personnels au Canada, ainsi qu’aux prêts commerciaux et à la gestion de patrimoine aux États-Unis.

Ce sont les secteurs des prêts commerciaux et de la gestion de patrimoine au Canada, ainsi que les secteurs des marchés des capitaux qui n’ont pas atteint la cible des analystes.

Doug Young réduit quelque peu ses prévisions de bénéfices pour l’an prochain, soit de 12,85 $ à 12,65%. Il maintient sa recommandation de «conserver» et son cours cible demeure 115$.

Du côté positif, l’analyste de Desjardins note que les prêts personnels et à la petite entreprise au Canada ont augmenté de 3% comparativement au trimestre correspondant de l’année précédente.

De plus, les bénéfices des secteurs des prêts commerciaux et de la gestion de patrimoine aux États-Unis ont augmenté de 6% comparativement à l’an dernier grâce à une croissance des prêts de 17%. La direction croit qu’une croissance à deux chiffres, mais dans le bas de la fourchette de 10% à 20% se poursuivra.

Enfin, le capital de premier rang s’établit à 11,4%, ce qui est légèrement supérieur à la prévision de l’analyste. Celui-ci croit que la banque pourrait augmenter ses rachats d’action.

Ce qui inquiète un peu l’analyste, c’est que les provisions pour mauvaises créances ont excédé sa prévision, ainsi que celles du consensus des analystes. La raison serait son exposition au secteur pétrolier.

 

 

 

Empire (EMP.A, 36,12 $): Sobeys aura-t-elle profité de la faiblesse de ses concurrentes?


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

COVID-19: attention, trop de PME anticipent une reprise normale

03/04/2020 | François Normand

ANALYSE - La reprise sera très différente des précédentes, car il faut rétablir la confiance économique et sanitaire.

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par les données sur l'emploi

Mis à jour le 03/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

La Bourse de New York termine en baisse après l'annonce de la perte de 701 000 emplois aux É-U en mars.

Le pétrole bondit à nouveau

03/04/2020 | AFP

Le pétrole a enregistré vendredi une deuxième séance de forte hausse consécutive.