À surveiller: Bank of America, Chewy et Groupe TMX

Publié le 16/04/2021 à 09:08

À surveiller: Bank of America, Chewy et Groupe TMX

Publié le 16/04/2021 à 09:08

Par Stéphane Rolland

Chewy (CHWY, 85,56 $US): l’année du chien

Seth Bashman, de Wedbush, ressort d’une rencontre avec les membres de la direction avec une confiance renforcée dans le détaillant en ligne de produits et de nourriture pour animaux domestiques.

L’engouement pour les animaux de compagnie pendant la période de distanciation sociale a été favorable aux activités de Chewy. La direction semble croire que cette demande risque de se maintenir après la pandémie. Elle pense que les dépenses par consommateur ne s’affaibliront pas en raison de l’expansion de son catalogue de produits et par son entrée dans la pharmacie vétérinaire.

À plus long terme, la société pense que sa nouvelle offre dans les produits pharmaceutiques pour animaux et les consultations avec un vétérinaire en ligne offre une avenue de croissance. L’assurance vétérinaire pourrait aussi être une autre source de revenus. Seulement 2% des propriétaires d’animaux aux États-Unis en ont une, comparativement à 30% en Europe.»

En raison des contraintes d’approvisionnement, Chewy anticipe que les activités promotionnelles demeureront très modérées, ce qui est favorable aux marges.

Seth Bashman réitère sa recommandation «surperformance» et son cours cible de 100 $US.

Groupe TMX (X, 135,30 $): prévisions pour le premier trimestre

Sur le même sujet

Titres en action: Citigroup, PepsiCo, Blackrock, Bank of America, Aphria, HSBC...

Mis à jour le 15/04/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Netflix, Facebook et Bank of America

20/01/2021 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Netflix, Facebook et Bank of America? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Frontière: MEQ exige la réciprocité entre le Canada et les É.-U.

Il y a 18 minutes | François Normand

En 2019, la valeur du commerce des biens et des services entre le Canada et les États-Unis s’est élevée à 887,9 G$CA.

L'automatisation créera de l'emploi, non le contraire!

Il y a 18 minutes | Sylvie Cloutier

BLOGUE INVITÉ. L'industrie a besoin d’une vision à long terme pour demeurer attrayante pour les prochaines générations.

La vision du jeu des affaires

Il y a 18 minutes | Marc Lavallée

En voyant l'entreprise comme un jeu infini, on favorise l'innovation et la croissance à long terme.