À surveiller: Aritzia, Wesdome et Quincaillerie Richelieu

Publié le 07/10/2022 à 08:18, mis à jour le 07/10/2022 à 10:03

À surveiller: Aritzia, Wesdome et Quincaillerie Richelieu

Publié le 07/10/2022 à 08:18, mis à jour le 07/10/2022 à 10:03

Par Catherine Charron

Quincaillerie Richelieu a faim pour de nouvelles acquisitions. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres d'Aritzia, de Wesdome et de Quincaillerie Richelieu? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée. 

 

Aritzia (ATZ, 48,83$): une première journée des investisseurs approche

Dévoilement de sa stratégie de croissance aux États-Unis, de la performance financière qu’elle compte atteindre d’ici trois ans, de son plan pour bonifier son parcours omnicanal… les attentes de Mark Petrie à l’égard de la première journée des investisseurs d’Aritzia sont grandes.

L’analyste de Marchés des capitaux CIBC rappelle que le marché américain est la pièce maitresse de sa croissance à court et à moyen terme. C’est pourquoi il pense que la marque de vêtements canadienne devrait beaucoup s’y attarder le 27 octobre prochain lorsqu’elle annoncera son plan stratégique des prochaines années.

Aritzia devrait y ouvrir près d’une centaine de boutiques, elle qui en compte déjà 44 et 67 au Canada, un peu comme a fait Lululemon depuis qu’elle a mis les pieds dans ce marché. Chaque année, cette dernière en ouvre une dizaine, souligne Mark Petrie.

Comme ses ventes en ligne dépassent celles en magasin, et qu’elle vend davantage aux États-Unis qu’au Canada, ça laisse croire à l’analyste que le taux de croissance de ses marges brutes devrait bondir de 150 points de base au cours de l’exercice 2025. Celui-ci sera aussi bonifié par des coûts de transport moins importants, espère-t-il. 

Au cours des dernières années, l’entreprise a misé sur son expérience omnicanale et sur une offre de produits plus variées pour accroître ses ventes. L’analyste croit qu’Aritzia se concentrera maintenant à développer sa présence à l’internationale, et à bonifier les ventes de Reigning Champ, sa griffe pour homme. Elle pourrait aussi dépenser davantage en marketing pour faire tourner des têtes.

D’ailleurs, puisque son catalogue s’adresse à une clientèle plus fortunée, elle pourrait être «immunisée» contre le ralentissement associé à l’inflation et à la levée de coups de pouce gouvernementaux. Or, elle ne l’est pas contre les problèmes d’approvisionnement qui pourraient encore survenir, prévient l'analyste.

L’intérêt des consommateurs pour la bannière devrait toutefois prévenir une diminution de ses prix. En augmentant la valeur sur ses étiquettes, elle pourrait même limiter l’effet de la hausse du dollar américain sur ses coûts de vente, notamment au cours de la deuxième moitié de l’exercice 2023 et de l’exercice 2024, sans quoi elle sera à peine épongée par les bénéfices tirés de ses ventes dans cette monnaie.

L’analyste a aussi dévoilé ses attentes à l’égard des résultats au deuxième trimestre de l’exercice de l’entreprise. Il table sur des ventes de 457 millions de dollars (M$), à des profits bruts de 183 M$, à un taux de croissance de ses profits de 40,1%, à un bénéfice avant intérêt, impôts et amortissement ajusté de 67 M$ et à un bénéfice par action de 0,34$, des prévisions en ligne avec le consensus.

Se basant maintenant sur ses prévisions pour l’exercice 2024, Marché des capitaux CIBC a fait passer son cours cible de 48$ à 59$. La recommandation est maintenue à «surperformance de secteur».

Wesdome (WDO, 9,70$): une nouvelle minéralisation attrayante

Sur le même sujet

À surveiller: CP, Element Fleet et Transcontinental

25/11/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadien Pacifique, Element Fleet Management et Transcontinental.

À surveiller: BRP, Tesla et George Weston

24/11/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres BRP, Tesla et George Weston? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Bourse: Wall Street a le souffle coupé par la Chine et la Fed

Mis à jour à 18:26 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice phare de la Bourse de Toronto clôture en baisse de 150 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 18:41 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Apple, Calian et Groupe TMX

13:00 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Apple, Calian et Groupe TMX ? Voici quelques recommandations d’analystes.