À surveiller: Apple, Calian et Groupe TMX

Publié le 28/11/2022 à 13:00

À surveiller: Apple, Calian et Groupe TMX

Publié le 28/11/2022 à 13:00

Par Jean Gagnon
Une boutique Apple

Les ventes de iPhone durant le week end du vendredi fou seront de 8 millions d’unités comparativement à 10 millions l’année dernière. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Apple, Calian et Groupe TMX ? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Apple (AAPL, 148,11 $US): manque de iPhone pour le vendredi fou

Les ventes de iPhone durant la fin de semaine du vendredi fou seront de 8 millions d’unités comparativement à 10 millions l’année dernière, et ce, malgré la popularité du nouveau iPhone 14 Pro, signale Daniel Ives, analyste chez Wedbush. Et ce n’est pas parce que la demande n’était pas au rendez-vous, note-t-il. Le problème provient plutôt de l’offre.

L’analyste estime de plus que les quantités de iPhone 14 en inventaires dans les magasins Apple sont de 25% à 30% sous la normale pour ce temps-ci de l’année, que ce soit en raison du modèle, de la couleur ou du stockage, ce qui augure mal pour la période des Fêtes.

Sur le site Web de Apple, les périodes d’attente pour la livraison du iPhone 14 Pro sont maintenant de 40 jours, ce qui nous amène en janvier, et ces délais risquent de s’accentuer encore plus au cours des prochaines semaines compte tenu de la demande liée aux achats de Noël, indique l’analyste.

Le jour même du vendredi fou lors d’une séance boursière où le volume de transactions est généralement réduit, le cours de l’action d’Apple a perdu de près de 2% de sa valeur, et ce, bien que les ventes des détaillants en général semblent avoir explosé un peu partout en Amérique du Nord.

Les observateurs s’entendent à dire que son incapacité à fournir à la demande provient des ralentissements à sa principale usine de production, Foxconn, à Zhengzhou en Chine, à cause des restrictions causées par la politique de zéro-COVID imposée par le gouvernement chinois. Le confinement à cette usine s’avère être un réel coup dur pour la chaine d’approvisionnement de Apple, indique Daniel Ives. Et celle-ci n’a pas vraiment d’autres options pour régler le problème rapidement, selon lui.

Cette situation est d’autant plus décevante pour Apple que, malgré la faiblesse de l’économie, la demande de iPhone est très forte compte tenu des promotions orchestrées par de très gros joueurs, tel AT&T/Verizon, note l’analyste.

Toutefois, il insiste pour dire que le problème en est un d’offre et non pas de demande. Et malgré que la situation risque d’être très frustrante au cours des prochaines semaines pour Apple et ses investisseurs, il maintient sa recommandation de «surperformance» et son cours cible demeure 200 $US.

 

 

Calian Group (CGY, 61,91 $): de bons résultats pour supporter la hausse du titre

Sur le même sujet

À la une

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.

Bourse: Wall Street finit en baisse

Mis à jour le 03/02/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé vendredi en légère hausse.