À surveiller: Alphabet, Theratechnologies et Dollarama

Publié le 20/06/2018 à 09:07

À surveiller: Alphabet, Theratechnologies et Dollarama

Publié le 20/06/2018 à 09:07

Par François Pouliot

Que faire avec les titres d'Alphabet (Google), Theratechnologies et Dollarama? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Alphabet (GOOGL, 1 178,69$ US): l'impact futur de YouTube


BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "performance de marché".


Daniel Salmon se penche plus spécifiquement sur le potentiel de YouTube dans l'avenir.


L'analyste estime que la division a généré des revenus publicitaires de 12,4 G$ en 2017 et voit ceux-ci passer à 24,7 G$ US en 2020. Il évalue à 700 M$ les revenus non publicitaires (abonnements payants, frais, etc.) et voit ceux-ci augmenter à 3 G$ US sur le même horizon.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


Malgré l'importante croissance anticipée, M. Salmon révise à la baisse ses anticipations 2018 et 2019 en soulignant que la hausse des coûts d'acquisition de contenus viendra négativement affecter la rentabilité.


L'anticipation 2018 passe de 46,04$ US à 45,36$ US par action, celle 2019 va de 48,47$ à 46,83$ US.


La cible est maintenue à 1 100$ US.



image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Trop de technologie en portefeuille... vraiment?

BLOGUE INVITÉ. Mal catégoriser un titre peut conduire à des erreurs d'opportunités coûteuses.

Nouvelle amende en vue pour Google à Bruxelles

15/03/2019 | AFP

Ce serait sa troisième amende par la Commission européenne, gardienne de la concurrence en Europe.

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.