À surveiller: Alphabet (Google), BRP et Alimentation Couche-Tard

Publié le 14/03/2023 à 09:50

À surveiller: Alphabet (Google), BRP et Alimentation Couche-Tard

Publié le 14/03/2023 à 09:50

Par Denis Lalonde
Un bureau de Google en Californie

Google ne souffre pas trop de l'intégration de ChatGPT au moteur de recherche Bing, de Microsoft. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres d'Alphabet (Google), BRP et Alimentation Couche-Tard? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

 

Alphabet (GOOGL, 90,63$US) : aucun signe de perte de part de marché dans la recherche Internet

Alphabet, société mère de Google, n’aurait subi aucune perte de part de marché dans la recherche Internet ces derniers mois malgré l’intégration du robot conversationnel ChatGPT au moteur de recherche Bing, propriété de Microsoft.

«Les récentes données quotidiennes montrent que la croissance du logiciel d’intelligence artificielle ChatGPT se poursuit, mais à un rythme plus faible. Le trafic quotidien a atteint 48,5 millions de requêtes, en progression de 100 000 par rapport aux statistiques de la semaine dernière», note l’analyste Justin Post, de Bank of America.

Ce dernier ajoute que les téléchargements du moteur de recherche Bing sont en augmentation depuis l’annonce du partenariat entre Microsoft et OpenAI (concepteur de ChatGPT) le 7 février, mais ont décliné durant les deux dernières semaines.

«Les données laissent entendre que le trafic sur Bing n’affecte pas les statistiques de Google, qui restent stables depuis novembre. De plus, selon des chiffres de Statcounter, la part de marché de Google dans la recherche Internet en février a été de 93,4%, en hausse d’un demi-point de pourcentage. Nous anticipons que l’arrivée de ChatGPT n’aura aucun impact sur les revenus de Google du côté de la recherche Internet durant le premier trimestre», ajoute Justin Post.

L’analyste raconte que la chef de la direction financière de Google, Ruth Porat, a fourni la semaine dernière quelques précisions sur les avancées de l’entreprise en intelligence artificielle, les potentielles pertes de parts de marché dans la recherche Internet et les potentielles hausses des dépenses liées au développement de programmes d’intelligence artificielle.

Il souligne que selon Ruth Porat, Google continue de bâtir sur une décennie de travail «extraordinaire» en intelligence artificielle. La chef de la direction financière affirme que l’entreprise lancera divers produits utilisant de grands modèles de langage (large language models, ou LLM) au cours des prochaines semaines et des prochains mois.

«Elle a ajouté que Google avait commencé à intégrer des LLM à son moteur de recherche il y a quatre ans et que les robots conversationnels n’étaient pas nouveaux pour la société. Pour ce qui est des coûts, Ruth Porat a réitéré que les dépenses en capitaux allaient être stables en 2023 par rapport à celles de 2022», rapporte Justin Post.

L’analyste réitère sa recommandation d’achat sur le titre d’Alphabet et son cours cible sur un an de 125$US.

 

 

BRP (DOO, 112,75$) : l’analyste de la Scotia juge le titre sous-évalué

Sur le même sujet

À surveiller: Héroux-Devtek, Banque TD et Alphabet

24/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Héroux-Devtek, Banque TD et Alphabet? Voici des recommandations d’analystes.

À surveiller: Rogers, Meta et Alphabet

26/04/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Rogers, Meta et Alphabet? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Freiner les évictions sans nuire à la densification

Il y a 9 minutes | Jean Sasseville

EXPERT INVITÉ. Un moratoire sur les évictions est une décision populaire qui s’attaque aux symptômes seulement.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi 29 mai

Mis à jour il y a 54 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés d'actions en baisse, pénalisés par la remontée des taux obligataires.

Le pétrolier ConocoPhillips annonce le rachat de Marathon Oil

07:49 | AFP

Une opération qui valorise l’entreprise à 22,5 milliards de dollars américains.