À surveiller: Alphabet, Dollarama et Shopify

Publié le 26/04/2022 à 08:40

À surveiller: Alphabet, Dollarama et Shopify

Publié le 26/04/2022 à 08:40

Par Charles Poulin

Google est en bonne position pour profiter d’opportunités grâce à son moteur de recherche, mais plusieurs questions restent en suspens pour 2022. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres Alphabet, Dollarama et Shopify? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Alphabet (GOOGL, 2 392,71 $ US): le moteur de recherche est en bonne position, mais plusieurs préoccupations persistent

Google est en bonne position pour profiter d’opportunités grâce à son moteur de recherche, mais plusieurs questions demeurent en suspens pour 2022, estime Bank of America.

L’institution financière indique que la publicité a été plus positive pour le moteur de recherche de Google que pour les réseaux sociaux au premier trimestre. Cette tendance devrait se poursuivre en raison de la pause de plusieurs marques, de l’intégration en cours de l’intelligence artificielle et de la levée des restrictions sur les voyages.

Elle prévoit des revenus de recherche en progression de 26%, soit plus que le consensus du marché (24%).

Bank of America entrevoit toutefois plusieurs vents contraires pour 2022. Les principaux seront la guerre en Ukraine et le taux de change, estime-t-elle.

La direction de la maison mère de Google devra également se préoccuper des pressions plus fortes sur les dépenses de consommation, de l’impact de TikTok sur les revenus liés à YouTube, des revenus que Bank of America voit à la baisse pour le premier trimestre de 2022, les marges de l’infonuagique ainsi que la «liste de risques» qui sera imposée par le Règlement sur les services numériques (« Digital Services Act », DSA) de l’Union européenne. Toutes ces préoccupations pourraient avoir une influence sur le titre.

L’institution financière estime que Google va continuer à offrir aux investisseurs plus de stabilité et de valeur pendant une période difficile pour le secteur et réitère sa recommandation d’achat.

Elle diminue toutefois le bénéfice par action qui passe de 114 $ US à 108 $ US pour 2022 et de 131 $ US à 127 $ US pour 2023. Le cours cible est lui aussi à la baisse, passant de 3510 $ US à 3173 $ US.

 

Dollarama (DOL, 73,58 $): potentiel de croissance en Amérique latine

Sur le même sujet

Titres en action: Imperial

Mis à jour le 23/06/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Hydro One, JetBlue, Kellogg

Mis à jour le 22/06/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.