À surveiller: Alithya, Mdf Commerce et BlackBerry

Publié le 15/02/2024 à 11:13

À surveiller: Alithya, Mdf Commerce et BlackBerry

Publié le 15/02/2024 à 11:13

Blackberry (BB, 3,70$): des délais d’exécution

BlackBerry a récemment publié une mise à jour sur la séparation de ses divisions Cybersécurité et de I’internet des objets, ainsi que sur son chemin vers la rentabilité.

L’annonce prévoit des améliorations du bénéfice net de l’ordre de 100 millions de dollars américains (M$US) que la société a identifiées et son plan pour améliorer et atteindre un flux de trésorerie positif d’ici la fin de l’année 2025.

Pour atteindre cet objectif, l’entreprise a mis en place un programme de réduction des coûts de 55 M$US pour le trimestre qui vient s’ajouter aux 50 M$US de réduction du dernier trimestre.

L’entreprise espère aller chercher 40 M$US avec des réductions supplémentaires d’effectifs dans ses différents secteurs et 15 M$US en coupant dans ses frais de vente, généraux et admistratifs, incluant la fermeture de six de ses 36 emplacements à l’international.

BlackBerry a également détaillé son objectif d’atteindre un flux de trésorerie d’exploitation positif d’ici la fin de l’exercice financier de 2024.

Continuer d’améliorer le flux de trésorerie d’exploitation qui était de -31M$US au troisième trimestre et -56 M$US au deuxième. La direction prévoit maintenir une position de trésorerie nette positive et atteindre un flux de trésorerie d’exploitation positif pour la fin de l’exercice 2025.

L’analyste Todd Coupland de la financière CIBC considère cette annonce comme mitigée, car elle représente un report de la date à laquelle la société vise à atteindre la rentabilité des flux de trésorerie.

«Avant cette mise à jour, le marché avait interprété les termes du contrat de travail du PDG John Giamatteo comme impliquant un objectif d’atteindre le seuil de rentabilité d’ici mai 2024. Cette mise à jour retarde notre vision initiale de trois trimestres supplémentaires. D’un autre côté, elle signale une transparence bienvenue et des progrès constructifs dans l’objectif de la société de redimensionner l’entreprise pour maximiser la valeur pour les investisseurs.», note l’analyste.

Todd Coupland maintient sa recommandation «neutre» sur le titre et abaisse son cours cible à 4,72 $, contre 5,75 $ auparavant

 

Matthieu Hains

Sur le même sujet

À surveiller: Innergex, Nvidia et Bombardier

23/05/2024 | Matthieu Hains et Dominique Talbot

Que faire avec les titres d'Innergex, Nvidia et Bombardier? Voici quelques recommandations d’analystes.

Shopify: entre l'ombre et la lumière

17/05/2024 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. La veille de l’annonce des résultats du 1er trimestre 2024, le titre se négociait à 75$US.

OPINION À surveiller: BRP, Constellation software et Google
16/05/2024 | Matthieu Hains et Dominique Talbot
Le bébé de ChatGPT et Shopify est Québécois
13/05/2024 | Emmanuel Martinez
À surveiller: Ferrari, WSP et Shopify
10/05/2024 | Matthieu Hains et Dominique Talbot

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.