À surveiller: Alimentation Couche-Tard, Precision Drilling et Pembina Pipeline

Publié le 08/01/2020 à 09:10

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, Precision Drilling et Pembina Pipeline

Publié le 08/01/2020 à 09:10

Par Jean Gagnon
Un dépanneur Couche-Tard au centre-ville de Montréal.

(Photo: Charles Desgroseilliers)

Que faire avec les titres d'Alimentation Couche-Tard, Precision Drilling et Pembina Pipeline? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

 

Alimentation Couche-Tard (ATD.B, 42,65$): l’impact sur les bénéfices qu’aurait l’achat de Caltex

La vente de la société australienne Caltex est de nouveau dans l’actualité alors que planait hier la possibilité d’une offre de la britannique EG Group. Mais cette transaction pourrait se buter à deux obstacles, soit la réglementation antitrust, ainsi que l’endettement de la compagnie, croit Chris Li, analyste chez Desjardins.

Par ailleurs, cette manifestation d’intérêt pourrait ranimer les discussions entre Caltex et Couche-Tard. Le 2 décembre, Caltex refusait une offre d’achat de Couche-Tard de 34,50 dollars australiens, rappelle l’analyste. Mais elle offrait de lui fournir de l’information non-disponible au public afin qu’elle formule éventuellement une proposition bonifiée. Depuis, tout le monde est dans l’attente.

L’analyste de Desjardins voit deux scénarios possibles dans le cas où une transaction surviendrait. Le premier, Couche-Tard achète la totalité des activités de Caltex. Le deuxième, elle se défait des segments de l’essence et des infrastructures pour ne conserver que les activités de commerce au détail.

L’analyste estime que dans le premier scénario, Couche-Tard verrait ses bénéfices par action augmenter entre 0,11$US et 0,15$US dès la première année, soit une hausse de 6 à 9%. Toutefois, son multiple d’évaluation pourrait diminuer quelque peu compte tenu qu’elle conserverait les segments plus volatils de l’essence et des infrastructures. Le potentiel de hausse du prix de l’action se situerait entre 2,25$ à 3,50$ sur le marché de Toronto.

Dans le second scénario, l’impact sur les bénéfices par action de la première année se situerait entre une diminution de 0,02$US et une hausse de 0,05$US, soit entre -1% et +3%.

Entretemps, l’analyste voit toujours Couche-Tard comme un bon investissement à long terme, alors qu’il croit que la société réalisera son objectif de doubler ses bénéfices par action d’ici 2023. Il maintient sa recommandation d’achat, et son cours cible est de 49$.

 

Precision Drilling (PD, 2,02 $): la diminution de la dette est bien perçue

Sur le même sujet

Couche-Tard prête à continuer ses emplettes

Alimentation Couche−Tard n'a pas mis le grappin sur Speedway, mais d'autres occasions devraient se présenter.

Couche-Tard fracasse les attentes

Mis à jour le 02/09/2020 | Dominique Beauchamp

L'exploitant de dépanneurs a profité du confinement et de la réouverture de l'économie et dégage des flux record.

À la une

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.

Le plan d'affaires est-il essentiel au démarrage d'une entreprise?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. On ne «construit pas les pyramides sans avoir déjà construit un château de sable».