À surveiller: Alimentation Couche-Tard, NFI Group et Aimia

Publié le 19/11/2019 à 09:48

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, NFI Group et Aimia

Publié le 19/11/2019 à 09:48

Par Jean Gagnon
Un dépanneur Couche-Tard au centre-ville de Montréal.

(Photo: Charles Desgroseilliers)

Que faire avec les titres de Alimentation Couche-Tard, NFI Group et Aimia? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

 

Alimentation Couche-Tard (ATD.B, 41,82 $): Des données indiquent des ventes plus fortes qu’anticipées au États-Unis.

L’entreprise québécoise de chaines de dépanneurs divulguera le 26 novembre les résultats du deuxième trimestre de son année financière 2020. Et l’attention se portera beaucoup sur les ventes des magasins comparables aux États-Unis, selon Peter Sklar, analyste chez BMO Marchés des capitaux.

En s’appuyant sur les chiffres de la firme de données IRI, l’analyste estime qu’Alimentation Couche-Tard a vu les ventes de ses magasins comparables aux États-Unis augmenter de 3% durant le trimestre, alors qu’il prévoyait plutôt une croissance de 2%. Les données de IRI indiquent que les ventes des magasins de proximité aux États-Unis ont augmenté de 3,9% durant le trimestre comparativement à l’année précédente.

De plus, il sera intéressant, selon l’analyste, d’entendre les commentaires de la direction lors de la conférence téléphonique sur le programme pilote alimentaire. Si la direction faisait état que la performance de ce programme a été bonne, ou encore que Circle K va le mettre en place à l’échelle nationale, il croit que cela pourrait avoir un impact positif sur le cours de l’action.

Pour ce qui est de l’essence, en s’appuyant sur les données du Oil Price Information Service (OPIS), l’analyste estime maintenant que la marge de Couche-Tard a été de 25,5 cents le gallon au deuxième trimestre, légèrement sûpérieure à sa prévision précédente de 25 cents le gallon.

Après avoir pris en considération ces données de l’IRI et de l’OPIS, l’analyste hausse son estimation des bénéfices par action de 0,45$ à 0,46$. À une semaine de la publication des résultats, sa recommandation est de «performance égale au marché», et son cours cible est de 42,00$.

 

NFI Group (NFI, 27,57 $): L’analyste de la Financière Banque Nationale maintient sa recommandation à la suite de la journée des investisseurs


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...