À surveiller: Alimentation Couche-Tard, NFI Group et Aimia

Publié le 19/11/2019 à 09:48

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, NFI Group et Aimia

Publié le 19/11/2019 à 09:48

Par Jean Gagnon
Un dépanneur Couche-Tard au centre-ville de Montréal.

(Photo: Charles Desgroseilliers)

Que faire avec les titres de Alimentation Couche-Tard, NFI Group et Aimia? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

 

Alimentation Couche-Tard (ATD.B, 41,82 $): Des données indiquent des ventes plus fortes qu’anticipées au États-Unis.

L’entreprise québécoise de chaines de dépanneurs divulguera le 26 novembre les résultats du deuxième trimestre de son année financière 2020. Et l’attention se portera beaucoup sur les ventes des magasins comparables aux États-Unis, selon Peter Sklar, analyste chez BMO Marchés des capitaux.

En s’appuyant sur les chiffres de la firme de données IRI, l’analyste estime qu’Alimentation Couche-Tard a vu les ventes de ses magasins comparables aux États-Unis augmenter de 3% durant le trimestre, alors qu’il prévoyait plutôt une croissance de 2%. Les données de IRI indiquent que les ventes des magasins de proximité aux États-Unis ont augmenté de 3,9% durant le trimestre comparativement à l’année précédente.

De plus, il sera intéressant, selon l’analyste, d’entendre les commentaires de la direction lors de la conférence téléphonique sur le programme pilote alimentaire. Si la direction faisait état que la performance de ce programme a été bonne, ou encore que Circle K va le mettre en place à l’échelle nationale, il croit que cela pourrait avoir un impact positif sur le cours de l’action.

Pour ce qui est de l’essence, en s’appuyant sur les données du Oil Price Information Service (OPIS), l’analyste estime maintenant que la marge de Couche-Tard a été de 25,5 cents le gallon au deuxième trimestre, légèrement sûpérieure à sa prévision précédente de 25 cents le gallon.

Après avoir pris en considération ces données de l’IRI et de l’OPIS, l’analyste hausse son estimation des bénéfices par action de 0,45$ à 0,46$. À une semaine de la publication des résultats, sa recommandation est de «performance égale au marché», et son cours cible est de 42,00$.

 

NFI Group (NFI, 27,57 $): L’analyste de la Financière Banque Nationale maintient sa recommandation à la suite de la journée des investisseurs

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

Sur le même sujet

À la une

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse sur une perspective de 100 ans (partie II)

18/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L'histoire du 20e siècle nous démontre que des changements majeurs sont à prévoir au 21e siècle.

La Bourse sur une perspective de 100 ans

11/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les leaders d’aujourd’hui ne seront pas nécessairement les leaders de demain.