À surveiller: Alimentation Couche-Tard, JP Morgan Chase et Boralex

Publié le 15/04/2019 à 09:11

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, JP Morgan Chase et Boralex

Publié le 15/04/2019 à 09:11

Par Jean Gagnon
Un dépanneur Couche-Tard au centre-ville de Montréal.

(Photo: Charles Desgroseilliers)

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, JP Morgan Chase et Boralex? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Alimentation Couche-Tard (ATD.B, 81,80 $): Compression des marges sur l’essence

L’augmentation soutenue du prix du pétrole brut combinée à une relative stabilité du prix à la pompe a eu l’effet de réduire les marges bénéficiaires sur l’essence d’Alimentation Couche-Tard pour son quatrième trimestre qui prendra fin dans quelques semaines.

En conséquence, Irene Nattel, analyste chez RBC Dominion Securities, réduit son estimé de la marge bénéficiaire sur la gazoline de 4,5 cents le galon à 0,15$/galon. Ceci diminue de 0,18$ à 0,56$ son estimé de bénéfices par action pour le trimestre, ce qui est légèrement inférieur aux 0,59$ par action réalisés l’année précédente.

Néanmoins, l’analyste indique que ses prévisions de croissance pour l’ensemble de la société demeurent robustes. L’augmentation des bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) dits « organiques » atteindra environ 8 % pour le trimestre comparativement à l’année dernière.

Par ailleurs, Alimentation Couche-Tard est en bonne position pour distribuer du capital à ses actionnaires, tout en poursuivant son plan d’investissement et en profitant des occasions d’acquisitions qui se présenteront, estime Irene Nattel. La société dispose de flux de trésorerie de plus de 2 milliards et son ratio de dette nette/BAIIA est tombée à 2,4 fois à la fin du troisième trimestre, ce qui la place en avance sur son programme de diminution de l’endettement.

L’analyste maintient sa recommandation de «surperformance» et hausse son cours cible de 85$ à 88$

JP Morgan Chase (JPM, 111,21 $US): De meilleures occasions existent


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Le titre de SNC-Lavalin bondit au lendemain des élections

Au lendemain du scrutin, l'action de SNC-Lavalin a effectué un bond à la Bourse de Toronto.

Le parti libéral devra mettre un peu d'eau dans son vin

06:51 | AFP

«Si le parti libéral fait les concessions attendues par le NPD, on peut s'imaginer que ça durera au moins 18 à 24 mois.»

Le PDG de Nike tire sa révérence

16:39 | AFP

Il était à la tête de l’entreprise depuis 2006.