À surveiller: Airbnb, New Gold et Coca-Cola

Publié le 19/07/2021 à 09:31

À surveiller: Airbnb, New Gold et Coca-Cola

Publié le 19/07/2021 à 09:31

Par Catherine Charron

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres d'Airbnb, New Gold et Coca-Cola? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Airbnb (ABNB, 137,50 $ US): des vents de dos sous-estimés

La croissance de la société de location de logements Airbnb s’appuiera sur de nombreux vecteurs qui, pour l’instant, passent sous le radar des investisseurs, à l’instar de la percée du marché de la location à court terme, estime Brad Erickson de RBC Marchés des capitaux.

L’analyste rapporte que 13 des 16 gestionnaires immobiliers américains qu’il a sondés observent au deuxième trimestre un bond « significatif » du nombre de réservations, qui oscille dans une fourchette de 15 % et 50 %, par rapport à 2019.

S’il attribue bien entendu cette augmentation à la reprise post-COVID-19, Brad Erickson observe aussi un changement de comportement chez les voyageurs, qui réservent maintenant encore plus tôt leur prochaine escapade.

Bien qu’il lui soit difficile pour l’instant de déterminer s’il doit attribuer l’augmentation du nombre de réservations au deuxième trimestre simplement à ce nouveau phénomène, ou si elles sont réellement des réservations supplémentaires, l’analyste tend à pencher pour la deuxième option.

De plus, l’impression que le nombre de logements disponibles sur le marché américain est limité pourrait bien encourager les voyageurs à réserver toujours plus tôt leur séjour, ce qui pourrait accroître le nombre de réservation anticipée pour la deuxième moitié de 2021.

C’est pourquoi l’analyste revoit à la hausse ses attentes en la matière, et fait passer les revenus anticipés au deuxième trimestre de 2021 de 1245,2 millions de dollars américains (M$ US) à 1279,4 M$ US.

Cependant, pour l’instant, les gestionnaires immobiliers croient qu’Airbnb ne s’est pas accaparé de nouvelles parts de marchés. Parmi leurs répondants, 38 % estiment plutôt qu’Expedia et son service de location de logements Vrbo s’en tirent mieux, alors que 25 % penchent plutôt pour Airbnb. Le reste des gens sondés croient que les deux fournisseurs se partagent équitablement les parts de marchés. De son côté, Brad Erickson concède que Vrbo a su mieux tirer son épingle du jeu au cours des derniers trimestres, mais la vapeur pourrait bien se renverser, lorsque davantage de logements seront disponibles sur la plateforme d’Airbnb.

Cette tendance devrait d’ailleurs être observée dès la deuxième moitié de l’année à en croire les gestionnaires immobiliers américains sondés. Si un tel phénomène s’observe souvent au cours du quatrième trimestre, d’autres vents arrière pourraient bonifier le nombre de nouvelles offres. D’une part, de plus en plus d’hôtes potentiels sont au courant du manque d’inventaire sur le marché américain, surtout en matière de propriété locative pour de courtes durées, alors que le retour sur investissement est « très attrayant » pour les investisseurs à la recherche de rendement, conclut RBC Marchés des capitaux. De l’autre, les voyageurs seront plus enclins à partager l’espace loué avec les propriétaires du logement.

Brad Erickson révise donc ses attentes pour les revenus (+2 %) et le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (+6,5 %) générés par Airbnb pour l’exercice 2021, qui prend fin en décembre.

Son cours cible est maintenu à 170 $ US, et sa recommandation demeure à « surperformance ».

 

New Gold (NGD, 2,19 $): une deuxième moitié d’année en or

Sur le même sujet

Airbnb logera gratuitement 20 000 réfugiés afghans dans le monde

De plus, Québec accueillera sa première cohorte de réfugiés en provenance de l’Afghanistan sous peu.

Airbnb empêche certains séjours à l'approche de l'Halloween

La politique vise à empêcher les gens d'organiser de grandes fêtes non autorisées.

À la une

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé après une journée dans le rouge

Mis à jour le 16/09/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice phare de la Bourse de Toronto clôture en baisse avec les matières premières.

À surveiller: Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group

Que faire avec les titres de Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group?

Titres en action: TC Énergie, Suncor Énergie, Philip Morris, ...

Mis à jour le 16/09/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.