À surveiller: Air Canada, Uni-Sélect et Canadian Tire

Publié le 20/02/2023 à 15:28

À surveiller: Air Canada, Uni-Sélect et Canadian Tire

Publié le 20/02/2023 à 15:28

Par Jean Gagnon
Un avion d'Air Canada

La hausse des coûts d'Air Canada a été mal reçue par les investisseurs. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Air Canada, Uni-Sélect et Canadian Tire ? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Air Canada (AC, 21,20 $): des hausses de coûts inquiètent les investisseurs

Le transporteur aérien canadien divulguait ses résultats du 4e trimestre vendredi, et bien que les revenus étaient au rendez-vous, des coûts plus élevés que prévu ont amputé quelque peu les bénéfices, et les investisseurs n’ont pas très bien reçu la nouvelle. À la clôture des marchés, le cours de l’action affichait une baisse de 8,42 %, après avoir accusé un recul de plus de 13 % durant la séance de négociations.

Les revenus du trimestre ont atteint 4,680 milliards $, soit une hausse de 71 % comparativement à l’année précédente, ce qui s’avère supérieur à la prévision de Cameron Doerksen, analyste à la Financière Banque Nationale, qui tablait sur 4,440 milliards $.

Mais les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement ajustés (BAIIA) n’ont été que de 389 millions $ alors que l’analyste de la Financière prévoyait plutôt 500 millions $. Cette raté au chapitre des bénéfices s’explique en grande partie par des coûts plus élevés que prévu, selon l’analyste.

Les investisseurs ont certainement été déçus par les prévisions des dirigeants de la firme quant aux coûts autres que pour l’essence en 2023. Ils estiment que ceux-ci seront à la hausse de 13% à 15%, alors que l’analyste s’attendait plutôt à une hausse de 9% comparativement au niveau de 2019.

Toutefois, des perspectives de revenus plus élevés attribuables aux réservations qui demeurent fortes viendront quelque peu tempérer l’effet de ces hausses de coûts, estime l’analyste. La direction d’Air Canada prévoit pour 2023 un BAIIA entre 2,5 et 3,0 milliards $, et elle vise 3,5 à 4,0 milliards $ pour 2024.

Malgré le défi que posent les hausses de coûts, Cameron Doerksen maintient sa recommandation de Sur-performance, prévoyant que la demande pour le transport aérien demeurera forte et que la rentabilité et les flux de trésorerie du transporteur canadien vont continuer de s’améliorer. Il maintient également son cours cible à 29,00 $.

 

 

Uni-Sélect Inc. (UNS, 41,86 $): un bon trimestre pour terminer l’année, et le meilleur est à venir, croit l’analyste de Desjardins

À la une

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour à 19:27 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 avril

Mis à jour il y a 59 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.