À surveiller: Air Canada, Open Text et Enerplus

Publié le 08/05/2023 à 08:58

À surveiller: Air Canada, Open Text et Enerplus

Publié le 08/05/2023 à 08:58

Par Jean Gagnon
Un avion d'Air Canada

Air Canada a relevé ses prévisions financières pour l'exercice 2023. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Air Canada, Open Text et Enerplus ? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Air Canada (AC, 20,46 $): la direction se veut encourageante, et les investisseurs répondent positivement

La direction du transporteur aérien annonçait vendredi qu’elle révisait à la hausse ses prévisions de bénéfices pour l’année 2023, et les investisseurs lui ont accordé un vote de confiance alors que le titre bondissait de plus de 11,5% durant la séance de négociations qui suivit.

Elle prévoit maintenant que ses bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) pour l’année se situeront à l’intérieur d’une fourchette de 3,5-4,0 milliards $, alors qu’elle prévoyait précédemment que cette fourchette serait de 2,5-3,0 milliards $, rapporte Cameron Doerksen, analyste à la Financière Banque Nationale.

Le consensus des analystes prévoyait pour 2023 un BAIIA de 2,8 milliards $. L’analyste note que le milieu de la fourchette de la nouvelle prévision pour l’année en cours est supérieur au BAIIA de 3,6 milliards $ que la compagnie avait réalisé en 2019, et ce, même si ses avions volent à un niveau de capacité d’environ 90% de celui de 2019.

Évidemment, le prix du carburant y est pour quelque chose, croit l’analyste. La direction prévoit maintenant un prix moyen de 1,09 $ le litre alors que sa prévision précédente se situait à 1,30 $ le litre. L’analyste note que la nouvelle prévision s’appuie sur un prix de 1,00 $ le litre pour le reste de l’année 2023 alors que le prix est actuellement de 0,85 $. Il estime que le prix du carburant explique environ 60% de la hausse de la prévision du BAIIA par la direction.

Air Canada atteindra en 2023 un BAIIA sensiblement similaire à celui de 2019, et cela un an plus tôt que prévu. L’analyste note que le titre se négocie présentement à seulement 4,2 fois son ratio Valeur de l’entreprise (EV) sur son BAIIA révisé pour 2023, ce qui en fait un titre très attrayant compte tenu de la trajectoire que suit la reprise de ses bénéfices.

Sa recommandation est «surperformance», et il hausse son cours cible de 29,00 $ à 32,00 $.

 

 

Open Text (OTEX-NASDAQ, 41,41 $US): des résultats qui font bondir le cours de l’action de plus de 13 %

Sur le même sujet

À surveiller: Apple, Groupe CGI et Air Canada

06/05/2024 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres d'Apple, CGI et Air Canada? Voici quelques recommandations d'analystes.

Air Canada enregistre une perte nette de 81 M$ au premier trimestre

Air Canada n’avait pas signalé de perte nette depuis le troisième trimestre de 2022.

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.