À surveiller: Aimia, WSP et CGI

Publié le 31/07/2018 à 08:45

À surveiller: Aimia, WSP et CGI

Publié le 31/07/2018 à 08:45

Par François Pouliot
WSP (WSP, 71,29$): acquisition de Louis Berger


Banque Scotia réitère une recommandation "performance de secteur".


La société annonce qu'elle va acquérir Louis Berger, une firme américaine de services professionnels, pour 400 M$ US.


Mark Neville note que l'entreprise compte 5000 employés et tire environ 70% de ses revenus de chez l'Oncle Sam. Elle a également des activités en Europe, au Moyen Orient et en Amérique latine.


Il voit notamment dans l'acquisition une façon pour WSP de gagner de l'échelle en transport, dans l'eau et en environnement. Elle permet également d'élargir sa base géographique et de gagner de l'exposition au secteur fédéral américain.


L'analyste souligne que les deux entités ont travaillé ensemble dans le passé, ce qui devrait procurer un certain niveau de confort quant à l'appariement et l'intégration. Il juge qu'à 8,9 fois le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) des derniers 12 mois, et 7,5 fois celui anticipé après les synergies, le prix payé est attrayant. Le BAIIA 2019 de WSP devrait grimper de 9%.


Après révision des anticipations, la cible est augmentée de 72$ à 74$.



image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Aimia s'attend à rembourser l'ARC après sa vérification fiscale

Aimia a ajouté qu’elle avait l’intention de contester « vigoureusement » l’avis de nouvelle cotisation.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

18/01/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres boursiers qui ont le plus marqué la semaine? Du nombre: du pétrole, du yoga et du... cannabis.

À la une

Immobilier: les Chinois supplantent les Français et les Américains

20/03/2019 | Martin Jolicoeur

En forte croissance, les investisseurs chinois dépassent maintenant les Francais et les Américains à Montréal.

À la une: Montréal est «hot» en immobilier. Trop?

Édition du 23 Mars 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, Montréal est «hot» en immobilier. Trop?

Les ventes de maisons de luxe ont grimpé à Montréal, selon Sotheby's

À Calgary, Vancouver et dans le grand Toronto, le nombre de vente a plutôt chuté.