À surveiller: Aimia, WSP et CGI

Publié le 31/07/2018 à 08:45

À surveiller: Aimia, WSP et CGI

Publié le 31/07/2018 à 08:45

Par François Pouliot

Que faire avec les titres d'Aimia, WSP et CGI? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Aimia (AIM, 3,50$): baisse de recommandation

Financière Banque Nationale abaisse sa recommandation à "performance de secteur".

La société doit rapporter ses résultats financiers vendredi, mais la discussion porte actuellement sur l'offre d'achat d'Air Canada et du consortium bancaire.

Adam Shine estime que l'offre actuelle n'est pas suffisante pour soutenir le titre à son niveau actuel. Il note que, vendredi, le chef de la direction d'Air Canada a soutenu que l'offre de 250 M$ était à ses yeux non pas à escompte, mais à une bonne prime étant donné que le consortium accepte de prendre charge des 2 G$ d'engagements de l'entreprise non financés.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

L'analyste n'écarte pas la possibilité que le consortium bonifie son offre, mais estime qu'il est difficile d'évaluer combien d'argent supplémentaire Aimia pourrait réussir à extraire.

Après avoir pesé différents scénarios, monsieur Shine juge plus prudent de revenir sur sa réaction initiale, qui l'avait avait amené à augmenter sa cible à 4,50$.

Celle-ci est ramenée à 3,50$.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Aimia acquiert des parts d'une entreprise chinoise

Mis à jour le 13/05/2020 | La Presse Canadienne

L’entreprise s’efforce de se transformer en une société de portefeuille d’investissement.

Aimia déclare un bénéfice de 4,9 millions au quatrième trimestre

Comparativement à une perte de 126,2 millions $ au même trimestre un an plus tôt.

À la une

Justin Trudeau «déçu» de la décision d'Air Canada

Justin Trudeau admet qu’il est déçu de la décision d’Air Canada d’abandonner une trentaine de dessertes au pays.

Air Creebec veut prendre la relève d'Air Canada en Abitibi

Air Creebec concrétise son projet d’augmenter sa desserte aérienne entre Montréal et l’Abitibi.

Régions: des «cellules de crise» pour pallier au départ d'Air Canada

Des organisations créent des «cellules de crise» pour trouver des solutions durables pour le transport aérien régional.