À surveiller: BRP, CAE, Shopify

Publié le 30/09/2020 à 08:45

À surveiller: BRP, CAE, Shopify

Publié le 30/09/2020 à 08:45

Par lesaffaires.com

Shopify (SHOP, TSX: 1368,00$, NYSE: 1025,70$US): les analystes se rallient derrière le titre

Le fournisseur de services transactionnels d'Ottawa a vu son titre bondir tant à Toronto qu'à New York, hier, suite à l'annonce d'un jeu de chaises musicales au sein de sa direction. Le geste vise à rendre la société plus agile suite au départ du directeur des produits, et à cimenter la croissance prise ces derniers mois du côté de la capitalisation et des opérations. Mais ce n'est pas fini: voilà que les analystes qui demeuraient tièdes face à la hausse soutenue de Shopify durant la pandémie voient tout à coup l'avenir avec optimisme.

«Nous étions déjà optimistes en juin, même si nous avions décoté le titre à "neutre". Ça nous a clairement fait rater son gain de valeur depuis ce moment, mais nous avons toujours vu Shopify comme un des leaders dans son marché. Nous étions en attente en raison d'un prix qui reflétait déjà le potentiel de croissance de la société», s'excuse Ygal Arounian, de Wedbush, dans une note aux investisseurs, ce matin.

L'analyste demande ensuite: «avec une capitalisation à son sommet, pourquoi y revenir maintenant?» Sa réponse: il y a encore de la croissance à aller chercher tant à court qu'à long terme, ce qui devrait bénéficier au titre de ce qui est en train de devenir le deuxième joueur dans le commerce en ligne, derrière nul autre qu'Amazon. Résultat: Wedbush revoit son évaluation du titre de Shopify à «surperformance», et rehausse son cours cible de 998$US à 1300$US.

 


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

À surveiller : Lightspeed, Etsy et Dollarama

25/11/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Lightspeed, Etsy et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller : Gildan, Couche-Tard et Uni-Sélect

23/11/2020 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Gildan, Couche-Tard et Uni-sélect? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Couche-Tard veut recharger les véhicules électriques

Alimentation Couche−Tard souhaite que ses établissements offrent la possibilité de recharger des véhicules.

Toujours vivant

Édition du 25 Novembre 2020 | Marie-Pier Frappier

BILLET. Chers compatriotes, ­armons-nous de patience et frappons dans la vie «à grand coup d’amour».

Retraite: plus de transparence demandée par des gestionnaires de fonds

Huit fonds exhortent les entreprises à divulguer des données environnementales, sociales et de gouvernance complètes.