À surveiller: BRP, CAE, Shopify

Publié le 30/09/2020 à 08:45

À surveiller: BRP, CAE, Shopify

Publié le 30/09/2020 à 08:45

Par lesaffaires.com

CAE (CAE, 19,32$): y a-t-il un pilote (en formation) dans le simulateur?

Le secteur de l'aviation est gravement touché par la Covid-19, avec une baisse de la demande atteignant 90% dans certaines régions. Ça va prendre des années à revenir à un niveau comparable à celui du début 2020, ce qui soulève la question: aura-t-on besoin d'autant de nouveaux pilotes qu'on le croyait? Avant la pandémie, on anticipait une grave pénurie, notamment en Asie, mais maintenant…

Tout ceci devrait affecter négativement les activités de CAE, mais ça pourrait n'être qu'à court terme, croit tout de même Cameron Doerksen, analyste pour Banque Nationale Marchés financiers, qui demeure convaincu que la société montréalaise saura tirer son épingle du jeu. «L'activité sera au ralenti à court terme, mais cette demande réduite pourrait être contrebalancée par le départ de pilotes plus expérimentés et une impartition plus prononcée des activités de formation du côté des sociétés aériennes (qui devront aussi réduire leurs coûts)», écrit l'analyste, qui ajoute que 50% de l'activité de CAE touche aux avions d'affaires, où l'activité a repris plus rapidement que du côté commercial.

La Nationale attribue la cote «surperformance» au titre de CAE, et fixe son cours cible à 24$.

 

Shopify (SHOP, TSX: 1368,00$, NYSE: 1025,70$US): les analystes se rallient derrière le titre


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

À surveiller : Salesforce, Zoom et BMO

08:38 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Empire, Air Canada et Ballard

30/11/2020 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres d’Empire, Air Canada et Ballard? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

COVID-19: dès vendredi, tous les commerces resserreront les règles

Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant aller de 1000 $ à 6000 $ a dit Geneviève Guilbault.

À surveiller : Salesforce, Zoom et BMO

08:38 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Voici quelques recommandations d’analystes.

Salesforce confirme l'achat de Slack pour 27,7G$US

01/12/2020 | AFP

Avec l'achat de Slack, Salesforce pourra entrer en compétition plus frontale avec Microsoft.