À surveiller: Goodfood, GDI et Toromont

Publié le 07/01/2021 à 08:39

À surveiller: Goodfood, GDI et Toromont

Publié le 07/01/2021 à 08:39

Par Dominique Beauchamp

Toromont (TIH, 85,37$): l’équipementier risque de prendre une pause après une année faste

Toromont, le plus grand concessionnaire Caterpillar au monde et le propriétaire de l’équipementier Hewitt au Québec, a grandement bénéficié de la rotation cyclique en Bourse avec un gain de 26% en 2020 qui dépasse celui de 2% du S&P/TSX et de 15% du secteur industriel.

Il lui sera donc plus difficile de surpasser le marché et son secteur au cours des prochains mois et trimestres, entrevoit David Dodge, de BMO Marchés des capitaux.

Le titre s’échange désormais à un multiple de 23 fois le bénéfice prévu à la mi-2022, un niveau qui dépasse le sommet d’évaluation de 2017 et la moyenne depuis trois ans de 19,5 fois.

Le potentiel apparaît donc plus limité à court terme, bien que la demande d’équipements pour la construction d’infrastructures et la production aurifère soit robuste, juge David Dodge.

«L’évaluation nous apparaît étirée alors que nos prévisions de bénéfices pour 2021 (3,76$) et pour 2022 (4,26$) captent déjà le potentiel de croissance», explique l’analyste.

L’action du groupe industriel pourrait aussi pâtir de la préférence des investisseurs à court terme pour les titres encore plus cycliques et les aubaines.

David Dodge donne en exemple Finning (FTT, 29,24$), le concessionnaire Caterpillar qu’il préfère parce que le titre s’échange à un rabais historique par rapport à celui de Toromont.

«Au cours actuel, le rendement des flux de trésorerie de Toromont équivaut à 3,5%. Il s’agit d’un niveau approprié pour un titre industriel de cette qualité, mais qui laisse peu de place à l’amélioration», ajoute l’analyste.

À long terme, la société de haute qualité reste un bon choix pour les investisseurs les plus patients en raison de ses marges de tête, de son bilan sain, du rendement élevé du capital et des dirigeants chevronnés.

Le marché semble avoir donné raison à David Dodge le 6 janvier puisque Toromont a perdu 3,2% alors que Finning a grimpé de 6,5%.

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street salue la levée de mesures sanitaires

Mis à jour à 16:47 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Elle ignore de nouveaux signes d’une accélération du rythme de l’inflation aux États-Unis.

À surveiller: WSP Global, Intertape Polymer et Dye & Durham

Que faire avec les titres de WSP Global, Intertape Polymer et Dye & Durham? Voici quelques recommandations d'analystes.

OPINION Titres en action: Brookfield, Canada Goose, Canadian Tire...
Mis à jour à 16:29 | AFP et La Presse Canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi
07:26 | LesAffaires.com et AFP
Bourse: Wall Street perd 2% après les chiffres sur l'inflation
Mis à jour le 12/05/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Le projet de loi 96 bien accueilli par l'opposition et Ottawa

La nouvelle pièce législative vise à encadrer l’usage du français chez les entreprises de 25 à 49 employés notamment.

Le gouvernement Legault parraine une réforme de la loi 101

Mis à jour à 16:24 | La Presse Canadienne

La nouvelle loi 101 sera appliquée aux entreprises de 25 à 49 employés.

Loi 101: aidons les PME à mieux intégrer les immigrants

10/04/2021 | François Normand

ANALYSE. «Le renforcement de la loi 101 ne doit pas alourdir le processus administratif des PME de 25 à 49 employés.»