À surveiller : Scotia, GDI et Home Capital

Publié le 27/11/2019 à 08:19

À surveiller : Scotia, GDI et Home Capital

Publié le 27/11/2019 à 08:19

Par Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de la Scotia, de GDI et Home Capital? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Banque Scotia (BNS, 75,80$) : Besoin d’éclaircissement

Même s’il juge que le portrait n’est pas tout à fait limpide, Doug Young, de Desjardins Marché des capitaux, renouvelle sa recommandation d’achat sur le titre. L’analyste est prêt à patienter à la journée des investisseurs au début de l’année 2020 pour que la direction éclaircisse certains points.

La troisième banque au pays a dévoilé des résultats relativement conformes aux attentes avec un bénéfice par action de 1,82$, en comparaison du consensus à 1,81$.

M. Young trouve qu’il a beaucoup de bruits entourant les résultats. Il attribue cela aux ventes d’actifs et à l’intégration de BBVA Chile. Pour cette raison, il abaisse sa cible de 82$ à 80$.

Il révise également à la baisse ses prévisions de bénéfice par action 2020 et 2021, qui passent de 7,45$ à 7,33$ et de 7,90$ à 7,75$, respectivement.

Au bout du compte, il juge que le repositionnement stratégique de la Scotia «a du sens» et que l’évaluation est raisonnable, d’où la recommandation d’achat.


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

COVID-19: les ventes en ligne bondissent au Québec

Il y a 44 minutes | Olivier Schmouker

Depuis le 11 mars, les ventes en ligne ont doublé au Québec, toutes catégories confondues, selon une étude.

À surveiller: Dollarama, Canada Goose et TC Energy

Que faire avec les titres de Dollarama, Canada Goose et TC Energy?

Dollarama dépasse légèrement les attentes

08:45 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Dollarama suspend toutefois ses prévisions financières en raison de la pandémie de COVID-19.