À surveiller : Dollarama, Cascades et Barrick Gold

Publié le 03/07/2019 à 09:05

À surveiller : Dollarama, Cascades et Barrick Gold

Publié le 03/07/2019 à 09:05

Par Stéphane Rolland
La devanture d'un Dollarama

(Photo: Romeo Mocafico)

Que faire avec les titres de Dollarama, Cascades et Barrick Gold? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Dollarama (DOL., 47,76$) : un mariage devancé

Même si l’achat de DollarCity ajoute une nouvelle plateforme de croissance, les investisseurs doivent prendre en compte que la transaction enlève, en même temps, certaines des qualités de Dollarama, prévient Peter Sklar, de BMO Marchés des capitaux.

«Dollarama a la réputation d’être un investissement simple et facile à comprendre avec une empreinte uniquement canadienne, commente l’analyste. Avec une présence en Amérique latine et les risques macro-économiques qui y sont associés, le profil a quelque peu changé.»

Le détaillant montréalais vient d’exercer son option d’acheter 50,1% des actions DollarCity plus tôt que prévu. Le prix d’acquisition à 5 fois le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) est «très abordable», estime l’analyste. Dollarama a pu obtenir ce prix, car les modalités de la transaction avaient été convenues en avance par le biais d’options d’achat.

D’ailleurs, Dollarama a eu six ans pour comprendre le modèle du détaillant présent en Colombie, au Guatemala et au Salvador, souligne M. Sklar. Le fait que la société prend sa décision d’acheter ou non maintenant plutôt que février 2020 est une démonstration de la confiance de la direction.

DollarCity augmente les avenues de croissance du détaillant montréalais, poursuit l’analyste. DollarCity, dont le réseau compte 180 magasins, devrait ouvrir entre 40 et 50 magasins par année. L’objectif est d’avoir 600 magasins d’ici 2029. En comparaison, Dollarama ouvre entre 60 et 70 nouveaux magasins annuellement, mais sur un réseau de 1240 magasins.

BMO Marché des capitaux maintient sa recommandation «performance de marché», mais bonifie sa cible de 50$ à 52$.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

Barrick Gold affiche un bénéfice de 194M$US au deuxième trimestre

Barrick Gold a renoué avec la rentabilité au deuxième trimestre.

Barrick Gold retire son offre d'achat hostile sur Newmont

11/03/2019 | AFP

Ça fait plus de 20 ans que les entreprises essayent de fusionner pour exploiter leurs gisements au Nevada.

À la une

Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec?

19/10/2019 | François Normand

ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.

La région de l'aluminium, mais pas seulement

Édition du 14 Septembre 2019 | Pierre Théroux

FOCUS SAGUENAY–­LAC-SAINT-JEAN. Impossible de la manquer. En arrivant à la ville de Saguenay, ...

La Bourse est figée en attendant un signal

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.