À surveiller : Dollarama, Cascades et Barrick Gold

Publié le 03/07/2019 à 09:05

À surveiller : Dollarama, Cascades et Barrick Gold

Publié le 03/07/2019 à 09:05

Par Stéphane Rolland
La devanture d'un Dollarama

(Photo: Romeo Mocafico)

Que faire avec les titres de Dollarama, Cascades et Barrick Gold? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Dollarama (DOL., 47,76$) : un mariage devancé

Même si l’achat de DollarCity ajoute une nouvelle plateforme de croissance, les investisseurs doivent prendre en compte que la transaction enlève, en même temps, certaines des qualités de Dollarama, prévient Peter Sklar, de BMO Marchés des capitaux.

«Dollarama a la réputation d’être un investissement simple et facile à comprendre avec une empreinte uniquement canadienne, commente l’analyste. Avec une présence en Amérique latine et les risques macro-économiques qui y sont associés, le profil a quelque peu changé.»

Le détaillant montréalais vient d’exercer son option d’acheter 50,1% des actions DollarCity plus tôt que prévu. Le prix d’acquisition à 5 fois le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) est «très abordable», estime l’analyste. Dollarama a pu obtenir ce prix, car les modalités de la transaction avaient été convenues en avance par le biais d’options d’achat.

D’ailleurs, Dollarama a eu six ans pour comprendre le modèle du détaillant présent en Colombie, au Guatemala et au Salvador, souligne M. Sklar. Le fait que la société prend sa décision d’acheter ou non maintenant plutôt que février 2020 est une démonstration de la confiance de la direction.

DollarCity augmente les avenues de croissance du détaillant montréalais, poursuit l’analyste. DollarCity, dont le réseau compte 180 magasins, devrait ouvrir entre 40 et 50 magasins par année. L’objectif est d’avoir 600 magasins d’ici 2029. En comparaison, Dollarama ouvre entre 60 et 70 nouveaux magasins annuellement, mais sur un réseau de 1240 magasins.

BMO Marché des capitaux maintient sa recommandation «performance de marché», mais bonifie sa cible de 50$ à 52$.

Sur le même sujet

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Titres en action: Barrick Gold, Boeing, Uber...

Mis à jour le 06/05/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Bourse: Wall Street mise sur la reprise économique

Mis à jour à 16:39 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La levée graduelle des mesures de restriction l’emporta sur les inquiétudes liées aux tensions.

Titres en action: Molson Coors, Zynga, Facebook

Mis à jour à 11:43 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les vendeurs d'armes à feu flambent à Wall Street

13:38 | AFP

Le nombre de dossiers déposés pour une vérification des antécédents avant l’achat d’une arme à feu a déjà augmenté.