À surveiller : Dollarama, Aimia et Savaria

Publié le 29/03/2019 à 08:45

À surveiller : Dollarama, Aimia et Savaria

Publié le 29/03/2019 à 08:45

Par Stéphane Rolland

Aimia (AIM., 3,85 $) : la vie après Aéroplan

Aimia a profité de ses résultats du quatrième trimestre pour faire le point sur ce qu’il reste de l’entreprise après la vente d’Aéroplan à Air Canada.

Neil Linsdell, de l’Industrielle Alliance, rapporte que la société veut mettre à profit son expérience pour acquérir et consolider d’autres programmes de fidélité à travers le monde.

L’analyste souligne que l’année 2019 sera une année de transition, mais que la société espère être rentable en 2020. Le nombre d’employés devrait passer de 640 à la fin de février à 550 à la fin 2019.

Parmi les autres faits saillants, notés par l’analyste, Aimia prévoit racheter pour 150 M$ en action. L’entreprise dispose également d’une encaisse de 600 M$. La direction pense qu’elle ne paiera aucun gain en capital sur la vente d’Aéroplan. Il lui resterait pour l’équivalent de 400 M$ en perte en capital au Canada ainsi que des pertes fiscales de 181,1 M$ et 65,5 M$ aux États-Unis et au Royaume-Uni, respectivement. Ces pertes pourraient être utilisées dans le cadre de la prochaine stratégie de fusion-acquisition, pense M. Linsdell.

En attendant, l’analyste estime que les composantes d’Aimia valent environ 5,50$ par action. «C’est un argument suffisant pour faire passer notre recommandation «d’achat spéculatif» à «achat»».

La cible passe de 5$ à 5,50$.

Sur le même sujet

Aimia acquiert des parts d'une entreprise chinoise

Mis à jour le 13/05/2020 | La Presse Canadienne

L’entreprise s’efforce de se transformer en une société de portefeuille d’investissement.

Aimia déclare un bénéfice de 4,9 millions au quatrième trimestre

Comparativement à une perte de 126,2 millions $ au même trimestre un an plus tôt.

À la une

Appui des actionnaires d'Alstom au rachat de Bombardier Transport

11:02 | AFP

Kim Thomassin de la CDPQ et Serge Godin de CGI deviendront des administrateurs d'Alstom.

À surveiller: Cogeco, Goodfood, Suncor

Que faire avec les titres de Cogeco, Goodfood et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes.

Shopify double presque ses revenus au troisième trimestre

Les entreprises qui ont décidé de se concentrer davantage sur leurs efforts en ligne lui ont permis de bondir.