À surveiller : Cominar, Softchoice Corporation et Lion Électrique

Publié le 16/08/2021 à 09:55

À surveiller : Cominar, Softchoice Corporation et Lion Électrique

Publié le 16/08/2021 à 09:55

Par Denis Lalonde
Un autobus de Lion Électrique

(Photo: courtoisie)

Que faire avec les titres de Cominar, Softchoice Corporation et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Cominar (CUF.UN, 11,35$) : le début d’un «long processus de réhabilitation»

Après une période de 18 mois où le fonds de placement immobilier Cominar a eu à affronter d’énormes défis, l’entreprise entre dans une «longue période de reprise», estime l’analyste Pammi Bir, de RBC Marchés des capitaux.

«La croissance organique a bien rebondi au deuxième trimestre, particulièrement dans le commerce de détail, qui fait face à de nombreux défis. La conclusion de la revue stratégique attendue dans les prochaines semaines ou les prochains mois pourrait jeter un éclairage sur d’éventuelles initiatives de création de valeur», estime l’analyste.

Durant le trimestre, Cominar a fait état d’une hausse sur un an de 13,1% des revenus en immobilier industriel et de 54,4% en immobilier commercial. Durant le 2e trimestre de 2020, les activités de l’entreprise avaient été très affectées par la pandémie et par la fermeture de commerces jugés non essentiels.

«Malgré tout, notre optimisme est tempéré par l’exposition de Cominar aux centres commerciaux, où nous croyons que des ‘pressions structurelles’ vont persister», explique Pammi Bir.

Ce dernier ajoute que l’entreprise continue de faire face à certaines difficultés du côté des immeubles de bureaux, dont les revenus ont décliné de 4% en un an au second trimestre.

Pour la période terminée le 30 juin, Cominar a fait état d’une perte nette de 91,4 millions de dollars (M$), elle qui était de 318,1M$ à la période correspondante en 2020. Globalement, la société a dévoilé un taux d’occupation physique de 91% à la fin du trimestre, en baisse de 0,7 point de pourcentage comparativement à la fin d’exercice de 2020.

M. Bir préfère ainsi rester sur les lignes de côté et ne touche pas à sa recommandation de «performance égale au secteur», mais relève son cours cible sur un an de 1 dollar pour le porter à 12 dollars.

 

 

Softchoice Corporation (SFTC, 40,00$) : un analyste abaisse sa recommandation

Sur le même sujet

À surveiller: CAE, Rogers et Cominar

07/07/2021 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de CAE, Rogers et Cominar? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Banque Laurentienne, Cominar et Target

Que faire avec les titres de Banque Laurentienne, Cominar et Target? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.