À surveiller : CN, Reitmans et Kroger

Publié le 11/09/2017 à 09:00

À surveiller : CN, Reitmans et Kroger

Publié le 11/09/2017 à 09:00

Par Stéphane Rolland

Reitmans (Tor., REIT.A, 4,11$) : le web va mieux

Le détaillant a dévoilé un bénéfice légèrement sous les attentes de John D. Morris, de BMO Marchés des capitaux, mais l’analyste se dit encouragé par la forte progression des ventes en ligne.

Au deuxième trimestre, le bénéfice par action est de 0,15$, comparativement au 0,16$ prévu par M. Morris. Les ventes des magasins comparables ont augmenté de 2,5%. Les ventes en ligne ont progressé de 40% et les ventes dans les magasins ont reculé de 0,6%. «Nous sommes encouragés par les progrès qu’a faits la direction dans la réduction de son nombre de magasins », commente-t-il.

L’analyste se dit satisfait par la forte progression des ventes en ligne. Ceci est de bon augure pour la viabilité de la marque Reitmans, malgré le déclin des ventes, selon lui.

La grande question est de savoir si la réduction des coûts liée à la baisse du nombre de magasins sera suffisante pour compenser la diminution des revenus, soulève M. Morris. Il pense que le plan de match de l’entreprise permettra de protéger les marges, mais que cela ne sera pas suffisant pour compenser le déclin des revenus.

Il maintient sa recommandation «performance de marché » et fait passer sa cible de 6$ à 5$.

À la une

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.

Le plan d'affaires est-il essentiel au démarrage d'une entreprise?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. On ne «construit pas les pyramides sans avoir déjà construit un château de sable».