À surveiller: Canadien National, BRP et Apple

Publié le 19/06/2020 à 08:00

À surveiller: Canadien National, BRP et Apple

Publié le 19/06/2020 à 08:00

Par Stéphane Rolland
Un train du CN

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Canadien National, BRP et Apple? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Canadien National (CNR, 122,11 $) : des économies à long terme

Le transporteur ferroviaire pourrait profiter de la pandémie pour faire des économies permanentes, croit Cherilyn Radbourne, de Valeurs mobilières TD, qui fait le point après avoir rencontré virtuellement la direction.

La direction a réduit «agressivement ses ressources » pour s’arrimer à la demande et elle ne prévoit reprendre avec la même quantité de ressources une fois que les volumes seront revenus à leur seuil habituel, rapporte l’analyste.

La société prévoit fermer des chemins et des garages sous-utilisés, mieux planifier la maintenance de son équipement et optimiser son parc immobilier tandis que les employés travaillent davantage de la maison.

Le CN devrait être en mesure d’amener la technologie ferroviaire de précision «à la prochaine étape », juge Cherilyn Radbourne. Les gains d’efficacité qui en résulteront permettraient de réduire les coûts de 200 à 400 millions de dollars entre 2020 et 2022.

La direction a dit qu’elle anticipait que le transport intermodal destiné aux consommateurs américains prenne de l’ampleur. La direction a réitéré son engagement envers les principaux ESG.

Cherilyn Radbourne maintient sa recommandation «neutre » et sa cible de 140$.

Sur le même sujet

La bataille juridique entre Epic Games et Apple est commencée

03/05/2021 | AFP

L'éditeur du jeu Fortnite poursuit Apple pour abus de position dominante avec son App Store.

Le potentiel d'appréciation du dollar canadien est limité, selon Fiera Capital

30/04/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Avec sa récente progression, le potentiel d'appréciation du dollar canadien est limité, dit Fiera Capital.

À la une

Les entreprises doivent se préparer à l’indépendance de l’Écosse

14/05/2021 |

ANALYSE. La victoire des indépendantistes le 6 mai et le Brexit favorisent une victoire du «oui» lors d'un référendum.

Charl-Pol: loin des grosses mains de Jos Tremblay

14/05/2021 | Emmanuel Martinez

L’entreprise Charl-Pol, de Saguenay, a cent ans.

CPQ: la pandémie n'a pas gommé la pénurie de main-d'oeuvre

Mis à jour le 12/04/2021 | Catherine Charron

L'immigration est la solution que souhaitent privilégier les entreprises sondées.