Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Les premiers appels publics à l’épargne rapportent moins en 2018

La Presse Canadienne|Mis à jour le 15 avril 2024

En tout, 54 nouvelles inscriptions sur quatre marchés boursiers ont eu lieu en 2018, a précisé la firme.

Le marché canadien des premiers appels publics à l’épargne (PAPE) a totalisé 2,2 milliards $ l’an dernier, soit moins de la moitié de celui qui avait été observé en 2017, a indiqué jeudi PwC.

En tout, 54 nouvelles inscriptions sur quatre marchés boursiers ont eu lieu en 2018, a précisé la firme.

En comparaison, un total de 5,1 milliards $ avait été tiré de 37 nouvelles entrées en Bourse en 2017.

Le plus important PAPE de 2018 a été celui de Ceridian HCM Holding(CDAY), réalisé au deuxième trimestre, qui a permis de mobiliser 462 millions $.

Il était suivi de celui de MAV Beauty Brands(MAV), qui a mobilisé 241 millions $, et de celui d’AltaGas(ALA), qui a récolté 239 millions $.

Dean Braunsteiner, le responsable national des PAPE pour PwC Canada, a souligné que même si les producteurs de cannabis avaient souvent fait les manchettes en 2018, une accélération de l’activité sur la Bourse des valeurs canadiennes et un retour des jeunes sociétés minières sur les marchés ont aussi constitué des développements importants tout au long de l’année.