Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Iamgold va apporter des changements à son CA

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Iamgold va apporter des changements à son CA

La société a précisé qu’après son assemblée annuelle de 2022, son conseil d’administration ne comprendrait pas plus de huit administrateurs indépendants, en plus d’un directeur exécutif, une fois qu’un chef de la direction permanent sera nommé. (Photo: 123RF)

Iamgold (IAG, 2,95 $US) a annoncé lundi avoir conclu un accord avec un investisseur qui réclamait des changements chez la société aurifère, ce qui entraînera de nouvelles nominations au sein de son conseil d’administration.

En vertu de l’entente avec RCF Management, Maryse Bélanger, David Smith et Ian Ashby ont été nommés au conseil d’administration à titre d’administrateurs indépendants. Maryse Bélanger, ancienne présidente, cheffe de l’exploitation et administratrice chez Atlantic Gold, a également été nommée présidente, remplaçant le président par intérim Kevin O’Kane à compter de lundi. 

RCF Management, qui détient une participation de 5,2% dans Iamgold, a appelé à des changements au sein de la société dont les activités se déroulent en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Afrique de l’Ouest. Il faisait valoir que la directrice générale par intérim, Daniella Dimitrov, n’était pas qualifiée pour diriger un redressement de l’entreprise. 

Iamgold a indiqué que Richard Hall avait démissionné du conseil d’administration, avec effet immédiat, et que Ronald Gagel démissionnerait du conseil d’administration après l’annonce des résultats de fin d’année 2021 de la société. Tim Snider ne se présentera pas à la réélection lors de l’assemblée annuelle de 2022 de l’entreprise. 

Un comité formé de l’actuel comité de nomination et de gouvernance d’entreprise et des trois nouvelles personnes nommées au conseil recommandera un administrateur supplémentaire pour remplacer M. Gagel. 

La société a précisé qu’après son assemblée annuelle de 2022, son conseil d’administration ne comprendrait pas plus de huit administrateurs indépendants, en plus d’un directeur exécutif, une fois qu’un chef de la direction permanent sera nommé.