Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Dorel: l’offre bonifiée ne séduit pas tous les actionnaires

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Ces deux actionnaires ont conséquemment l’intention de voter contre la transaction.

L’offre bonifiée du groupe qui souhaite racheter Industries Dorel (DII) n’a pas convaincu deux des plus importants actionnaires de la compagnie, qui continuent de s’opposer à la tentative visant à fermer le capital du fabricant de vélos, de meubles et de produits pour enfants. 

Dans des communiqués distincts, mardi, la firme montréalaise Letko, Brosseau & Associés et le fonds californien Brandes Investment Partners, qui détiennent ensemble environ 19 % des actions subalternes en circulation, ont estimé que ce qui était sur la table « sous-estime » toujours « considérablement » la valeur de l’entreprise montréalaise. 

Ces deux actionnaires ont conséquemment l’intention de voter contre la transaction. 

La veille, Cerberus Capital Management avait proposé 16 $ en espèces pour chacune des actions en circulation de la compagnie montréalaise. Les titres détenus par la famille Schwartz, qui contrôle Dorel avec ses actions à droit de vote multiple et qui compte parmi ses rangs le grand patron de l’entreprise, ne font pas partie de cet arrangement. 

Initialement, la firme new-yorkaise avait mis sur la table 14,50 $ par action. 

Letko, Brosseau & Associés est le deuxième actionnaire minoritaire en importance de Dorel et contrôle 12,5 % des titres de catégorie B de la société. Brandes Investment Partners vient au troisième rang avec sa participation de 7 %. 

Dorel fabrique une variété de biens de consommation tels que les sièges d’auto pour enfants Cosco et Safety 1st, les vélos Cannondale et Schwinn, et des meubles de maison sous des marques telles que Dorel Living et DHP. 

La transaction doit être approuvée par au moins les deux tiers des actionnaires et une majorité des voix exprimées doit provenir de porteurs de titres qui ne sont pas des membres de la famille. Une assemblée extraordinaire est prévue le 16 février. 

À la Bourse de Toronto, mardi avant-midi, l’action de catégorie B de Dorel se négociait à 15,60 $, en recul de 10 cents.