Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Cineworld dépose le bilan aux États-Unis

AFP|Mis à jour le 16 avril 2024

Cineworld dépose le bilan aux États-Unis

Le groupe britannique bénéficie de liquidités de 1,94 milliard de dollars de ses créanciers pour assurer la continuation de ses activités pendant sa réorganisation. (Photo: 123RF)

Londres — Cineworld, deuxième chaîne de cinémas mondiale, a annoncé mercredi déposer le bilan aux États-Unis, afin de restructurer son passif et de tenter de trouver de nouvelles liquidités en pleine crise des salles obscures.

«Cineworld et certaines de ses filiales ont démarré une procédure de mise sous la protection de la loi sur les faillites (chapter 11) au tribunal fédéral des faillites du district sud du Texas», selon un communiqué du groupe britannique.

La procédure va permettre à Cineworld «avec le soutien attendu de ses créanciers garantis, de chercher à mettre en place des transactions de désendettement pour renforcer ses comptes» et accélérer sa stratégie, ajoute le groupe dans son communiqué publié à la Bourse de Londres.

Le groupe britannique bénéficie de liquidités de 1,94 milliard de dollars de ses créanciers pour assurer la continuation de ses activités pendant sa réorganisation, précise-t-il.

Cineworld rappelle que cette restructuration va se traduire, comme il l’avait déjà annoncé, par une dilution de la valeur de ses actions importantes, une information qui avait fait s’effondrer la valeur de l’action il y a quelques semaines.

Celle-ci ne valait plus que 4,29 pence mercredi, en hausse de 10% sur la séance boursière. Le titre s’est écroulé de 87% depuis le début de l’année.