Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires
Denis Lalonde

Gestionnaires en action

Denis Lalonde

Analyse de la rédaction

Bourse: les pièges à éviter en 2022, selon François Rochon

Denis Lalonde|Mis à jour le 11 avril 2024

Bourse: les pièges à éviter en 2022, selon François Rochon

François Rochon dit s'attendre à des rendements boursiers plus modestes cette année qu'en 2021, estimant que les évaluations sont élevées en ce moment. (Photo: 123RF)

BALADO. Après avoir connu une bonne performance en 2021, les marchés boursiers auront fort à faire pour répéter les mêmes rendements cette année, selon François Rochon, président et gestionnaire de portefeuille chez Giverny Capital.

Il dit s’attendre à des rendements plus modestes cette année, car les évaluations sont élevées en ce moment selon lui.

À son avis, le principal risque qui guette les marchés boursiers est l’inflation élevée qui laisse planer la menace de hausse de taux d’intérêt. Malgré tout, comme les analystes prévoient que les bénéfices des entreprises qui composent le S&P 500 seront en progression d’un peu plus de 9% cette année, la Bourse offrira encore de meilleurs rendements que les obligations dans les prochaines années, dit François Rochon.

Ce dernier ajoute que les investisseurs peuvent profiter du début d’année pour réévaluer toutes les actions qu’ils détiennent dans leur portefeuille, en évitant le piège d’effectuer un trop grand nombre de transactions en cours d’année pour tenter d’améliorer leurs rendements.