Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Titres en action: Teck Resources, CRCD, Canadian Tire, Cenovus

lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Titres en action: Teck Resources, CRCD, Canadian Tire, Cenovus

(Illustration: Camille Charbonneau)

Voici une sélection d’annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

 

Teck étudie ses options pour ses activités de charbon sidérurgique

Teck Resources (TECK.B) a indiqué jeudi qu’elle étudiait diverses avenues pour ses activités de charbon sidérurgique, y compris leur éventuel essaimage à ses actionnaires.

La société a précisé qu’aucune décision n’avait été prise en vue d’une transaction, et qu’elle ne pouvait garantir qu’un accord quelconque serait conclu.

Teck a expliqué que toute transaction devrait créer de la valeur pour les actionnaires de l’entreprise et soutenir des avantages continus pour les communautés et les peuples autochtones dans les zones où Teck est en activité.

Elle dit avoir fait ces commentaires à la demande de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières, après que Bloomberg a annoncé que la société prévoyait d’essaimer la division du charbon sidérurgique.

Teck s’est repositionnée pour se concentrer sur les ressources qui, selon elle, seront demandées dans un monde à faibles émissions.

L’année dernière, elle a vendu sa participation dans le projet de sables bitumineux de Fort Hills à Suncor Énergie pour environ 1 milliard de dollars en espèces.

 

SUIVANT: L’action de CRCD baisse de 3,4 % en un an

L’action de CRCD baisse de 3,4 % en un an

L’action de Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) a baissé de 3,4% par rapport à l’an dernier tandis que le fonds a enregistré une perte de 87,9 millions de dollars (M$).

CRCD a mentionné que l’année 2022 avait été marquée par un contexte économique difficile et par des périodes de volatilités boursières.

Le prix de l’action est maintenant établi à 17,28$, depuis jeudi midi. Sur une période de sept ans, soit la période minimale de détention, le rendement annuel composé de l’action s’est établi à 4,6%, auquel le crédit d’impôt doit être ajouté.

En 2022, l’actif net de CRCD a diminué de 1,4% à 2,6 milliards de dollars (G$). Les souscriptions d’actions ont totalisé 140,1M$ de la part de 48 000 investisseurs alors que les rachats étaient de 87,8M$.

CRCD affirme avoir engagé 2,3G$ auprès de 757 entreprises, coopératives et fonds. De ces interventions, 74% sont faites à l’extérieur de Montréal et de la ville de Québec.

 

SUIVANT: Canadian Tire affiche un profit et des revenus en hausse au 4e trimestre

 

Canadian Tire affiche un profit et des revenus en hausse au 4e trimestre

Canadian Tire (CTC, 296,88$) a affiché jeudi un bénéfice et des ventes en hausse pour son quatrième trimestre, par rapport à la même période un an plus tôt.

Le détaillant a réalisé un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 531,9 millions de dollars (M$), ou 9,09 $ par action, pour la période de 13 semaines terminée le 31 décembre. En comparaison, il avait engrangé un profit de 508,5 M$, ou 8,34 $ par action, pour la même période un an plus tôt.

Les revenus trimestriels ont totalisé 5,34 milliards de dollars (G$), alors qu’ils avaient été de 5,14 G$ au quatrième trimestre précédent.

Les ventes des magasins Canadian Tire ouverts depuis au moins un an étaient stables par rapport à celles des trois derniers mois de 2021. Du côté de l’enseigne SportChek, elles ont diminué de 1,7%, tandis qu’elles ont progressé de 4,3% chez les magasins L’Équipeur.

Les revenus de la marque Helly Hansen ont bondi de 20,6% sur un an.

Canadian Tire a précisé que son profit normalisé pour le trimestre avait atteint 9,34 $ par action, en hausse par rapport à celui de 8,42 $ par action de la même période un an plus tôt. Les analystes s’attendaient en moyenne à un profit de 7,44 $ par action et à des revenus de 5,18 G$, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

 

SUIVANT: Cenovus affiche un profit et annonce un jeu de chaise musicale à sa haute direction

Cenovus affiche un profit et annonce un jeu de chaise musicale à sa haute direction

Cenovus Energy (CVE, 25,52$) a indiqué jeudi que son chef de la direction, Alex Pourbaix, deviendrait le président-directeur de son conseil d’administration plus tard cette année, tandis que le chef de l’exploitation, Jon McKenzie, le remplacerait au poste de chef de la direction.

La société a précisé que ces changements auraient lieu après la tenue de l’assemblée annuelle de ses actionnaires, le 26 avril.

Outre ces nominations, la société a affiché jeudi un bénéfice du quatrième trimestre de 784 millions de dollars (M$), ou 39 cents par action, pour le trimestre clos le 31 décembre, comparativement à une perte de 408 M$, ou 21 cents par action, pour la même période un an plus tôt.

Les revenus trimestriels se sont chiffrés à 14,1 milliards de dollars (G$), ce qui représentait une hausse par rapport à ceux de 13,7 G$ des trois derniers mois de 2021.

Cenovus a fait état d’une production en amont atteignant l’équivalent de 806 900 barils de pétrole brut pour son plus récent trimestre, un chiffre en baisse par rapport aux 825 300 barils de la même période un an plus tôt.

La production totale en aval a été de 473 500 barils par jour, ce qui était plus important que celle de 469 900 barils par jour du quatrième trimestre précédent.

 

Suivant: Groupe MTY baisse des bénéfices en 2022, mais optimisme pour l’exercice 2023

Groupe MTY baisse des bénéfices en 2022, mais optimisme pour l’exercice 2023

Groupe d’alimentation MTY (MTY, 73,49$) signale que son bénéfice net attribuable aux propriétaires a reculé à 7,1 millions de dollars (M$) au quatrième trimestre de 2022, ou 0,29 $ par action sur une base diluée, comparativement à 24,87 M$, ou 1,01 $ par action, au trimestre correspondant de l’exercice financier précédent.

Pour l’ensemble de l’exercice 2022, le bénéfice net s’est élevé à 74,8 M$, ou 3,06 $ par action sur une base diluée, alors qu’un an plus tôt, il s’était établi à 85,64 M$, ou 3,47 $ par action.

Le franchiseur et exploitant de multiples concepts de restaurants basé à Montréal explique que les baisses sont principalement imputables aux coûts des transactions liées aux acquisitions et des charges hors trésorerie plus élevées liées à la perte de valeur des immobilisations incorporelles.

Les produits de Groupe d’alimentation MTY ont augmenté en un an au quatrième trimestre, de 146,3 M$ à 241,97 M$, alors que de l’exercice 2021 à celui de l’an dernier qui a pris fin le 30 novembre, ils ont progressé de 551,9 M$ à 716,5 M$.

Le président-directeur général de MTY, Éric Lefebvre, assure que l’entreprise est très enthousiaste à l’égard des résultats obtenus en 2022. Il rappelle que le début de l’année a été marqué par des restrictions liées à la COVID-19, qu’il y a eu des défis en matière de main-d’œuvre et de chaîne d’approvisionnement, des pressions inflationnistes et des conditions de marché incertaines. Néanmoins, la compagnie estime avoir réalisé des progrès significatifs dans le cadre de sa stratégie de croissance.

Éric Lefebvre croit qu’en 2023, les acquisitions de BBQ Holdings, de Wetzel’s Pretzels et de Sauce Pizza and Wine auront un impact positif significatif sur les résultats et aideront Groupe d’alimentation MTY à atteindre de nouveaux sommets.

L’entreprise signale que malgré les pénuries de main-d’œuvre et les augmentations des taux de salaire minimum dans de nombreuses juridictions dans lesquelles le réseau est présent, les ventes sont pour la plupart revenues aux niveaux d’avant la pandémie.

L’entreprise annonce le versement d’un dividende trimestriel de 0,25 $ par action.

MTY exploite des établissements sous plus de 80 bannières au Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde.