Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Titres en action: Facebook, Freshii, Corus Entertainment, Amazon

AFP et La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Voici une sélection d’annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Facebook (FB, 216,08$US) a pris un tournant vendredi sur la modération des contenus: le réseau social va interdire davantage de types de messages haineux dans les publicités et prévoit d’ajouter des avertissements aux publications problématiques qu’il laisse en ligne. La plateforme retirera désormais les publicités qui affirment que les personnes de certaines origines, ethnies, nationalités, genre ou orientation sexuelle représentent une menace pour la sécurité ou la santé des autres, a indiqué le patron Mark Zuckerberg dans un discours sur son profil Facebook. Le réseau fait face depuis plusieurs semaines à une pression croissante de la part de la société civile, ainsi que d’une partie de ses employés, utilisateurs et clients pour mieux réguler les contenus haineux.

 

La chaîne de restaurants Freshii (FRII, 1,25$) a perdu 2,5 millions $ US au premier trimestre alors que ses revenus ont fléchi de 11 % par rapport à la même période l’an dernier. L’entreprise torontoise a indiqué vendredi que sa perte par action s’était chiffrée à 8 cents US pour la période terminée le 29 mars, où 37 % de ses établissements ont été fermés en raison de la pandémie de COVID-19. Au premier trimestre de l’exercice précédent, Freshii avait engrangé un bénéfice de 103 000 $ US. En excluant les éléments non récurrents, la chaîne a vu sa perte s’établir à 1,21 million $ US, comparativement à un bénéfice ajusté de 597 000 $ US il y a un an. De leur côté, les ventes ont décliné à 4,56 millions $ US, alors qu’elles avaient été de 5,14 millions $ US au premier trimestre l’an dernier. Les ventes des établissements ouverts depuis au moins un an − un indicateur clé dans le secteur du commerce de détail − ont fléchi de 14,3 %. Freshii a indiqué que plus de 80 % de ses restaurants nord-américains et 69 % de ses établissements à travers le monde avaient pu reprendre leurs activités dans une certaine mesure.

 

Corus Entertainment (CJR.B, 2,91$) a perdu 752,3 millions $ au troisième trimestre, un résultat que la société médiatique a notamment attribué à une charge de dépréciation non récurrente entourant ses licences de diffusion. La compagnie qui est notamment propriétaire du réseau de télévision Global a indiqué, vendredi, que la perte par action s’élevait à 3,61 $ pour le trimestre terminé le 31 mai. À la même période l’an dernier, l’entreprise établie à Toronto avait engrangé un bénéfice de 66,4 millions $, ou 31 cents par action. De leur côté, les revenus se sont établis à 349 millions $, alors qu’ils avaient été de 458,4 millions $ au troisième trimestre l’an dernier. La pandémie de COVID-19 a provoqué une érosion des recettes publicitaires. Corus Entertainment a expliqué que ses résultats du troisième trimestre tenaient compte d’une charge de dépréciation de 786,8 millions $. La société a également comptabilisé 2,6 millions $ en frais d’intégration et de restructuration. Abstraction faite des éléments non récurrents, le profit ajusté de l’entreprise s’est établi à environ 19 millions $, ou 9 cents par action, par rapport à 66,1 millions $, ou 31 cents par action, à la même période il y a un an. Les analystes visaient un profit ajusté par action de 15 cents sur un chiffre d’affaires de 377 millions $, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

 

Le géant américain de la distribution en ligne Amazon (AMZN, 2736$US) a confirmé vendredi l’acquisition de la jeune pousse américaine Zoox, spécialisée dans les taxis routiers autonomes, selon un communiqué. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, mais est estimé à plus de 1 milliard de dollars, selon le Financial Times. En 2018, Zoox avait été évaluée à plus de 3 milliards de dollars, selon The Verge. L’entreprise, qui restera séparée du géant de la distribution en ligne, continuera à être dirigée par l’actuel directeur général Aicha Evans et Jesse Levinson, co-fondateur et aussi directeur technologique, précise le communiqué.

 

L’enseigne américaine de prêt-à-porter Gap (GPS, 13,28$) a conclu un partenariat avec la marque Yeezy du rappeur et producteur Kanye West et va lancer une ligne dédiée en 2021, une nouvelle qui a fait bondir l’action vendredi. Dans les premiers échanges, le titre Gap s’envolait de 30,81 % à la Bourse de New York. Dans un tweet, l’entrepreneur de 43 ans a annoncé la création d’un « partenariat », illustré par un logo « YZY » reprenant le code couleur et la police de caractère de Gap. Selon le New York Times, l’accord porte sur dix ans. Contacté par l’AFP, Gap a refusé de communiquer la durée de ce partenariat, mais affirmé que l’information du New York Times était fausse. La collaboration dépasse le cadre d’une collection unique, comme en ont proposé de très nombreuses enseignes ces dernières années avec des créateurs célèbres.