Haro sur les photos d'entreprise plates!

Publié le 17/05/2019 à 06:06

Haro sur les photos d'entreprise plates!

Publié le 17/05/2019 à 06:06

Une photo plate pour avoir un impact désastreux... (Photo: The Office)

Je suis toujours fascinée de voir à quel point les entreprises sous-estiment le pouvoir que les images exercent sur notre inconscient. Leur capacité à influencer et à convaincre est pourtant extraordinaire...

Plusieurs recherches montrent que l’être humain comprend plus facilement les images que les mots : elles ont le potentiel de capter l'attention, de véhiculer une histoire et des émotions, ou encore d'appuyer un appel à l'action. Le cerveau peut reconnaître un objet familier en 100 millisecondes. L'image permet donc de communiquer avec une extrême efficacité, à tel point qu’elle est, de toute évidence, un atout incontournable dans l’univers numérique.

Pourtant, il est fréquent de voir des organisations investir des milliers de dollars dans un nouveau site web, pour ensuite se servir de photos génériques déjà utilisées par des dizaines, pour ne pas dire des centaines d’autres entreprises.

Pour ceux qui croient encore aux contes fées, permettez-moi de vous réveiller sans ménagement : tout le monde sait que la petite madame du service à la clientèle au sourire Colgate qui s’affiche sur la page d’accueil de votre site web ne travaille pas chez vous! Ouch!

Pour vendre - ou simplement être crédible - sur le web, l'authenticité est la clé. Une photo dépersonnalisée nuit à la création d’un lien de confiance. Et quand l’utilisateur saisit que votre site web sonne faux, la partie est foutue.

Rien de plus facile, donc, que d’annuler tous vos efforts marketing ainsi que toutes les heures passées à vous questionner sur votre positionnement et votre stratégie : il suffit de recourir aux sempiternelles photos génériques.

Le coût d’un photographe professionnel vous semble a priori exorbitant? Détrompez-vous, une étude de Marketing Experiments montre que c’est payant : les photos authentiques présentent un taux de conversion 35% plus élevé que les photos génériques.

À cela s’ajoute la dimension de la marque employeur, d’une importance cruciale. Les candidats à l’embauche veulent voir vos vrais bureaux, rencontrer virtuellement leurs futurs collègues et même ressentir l’ambiance de travail. Or, les photos génériques ne répondent aucunement à ce besoin viscéral. Pour vous en convaincre, validez les statistiques de conversion de vos pages : quels sont leurs taux de rebond?

Bref, avant de crier trop vite à la pénurie de main-d’œuvre, prenez le temps d’organiser une séance de photographie. D’autant plus que c’est moins cher que de faire appel aux services de chasseurs de têtes…

Et le branding personnel, dans tout ça?

Si les photos génériques sont un fléau sur le web, qu’en est-il des portraits, à votre avis? Ne gagneriez-vous pas, là aussi, à faire appel à un photographe professionnel, plutôt que de vous débrouiller avec les moyens du bord?

C’est qu’une photo dit tout de vous! Une étude montre en effet que la première impression que les gens ont de vous en regardant votre photo est celle qu’ils vont conserver… même après vous avoir rencontré en personne. Et ce, en raison de deux effets particuliers :

> L'effet du halo : si vous estimez que la personne que vous voyez en photo semble aimable et accessible, vous aurez tendance à lui accorder plus facilement d'autres qualités (compétente, drôle, sociable…). Il s’agit d’un avantage certain quand l’objectif est de générer un intérêt de la part d’un client ou d’un employeur.

> L'effet prophétie : cette personne que vous avez jugée comme étant aimable et accessible engendrera chez vous une attitude positive, laquelle se répercutera à l’occasion de votre première rencontre (ex.: vous serez alors plus ouvert, plus détendu…). De quoi faire sonner quelques cloches chez vos représentants, n’est-ce pas?

Le cliché voulant qu’une image vaut mille mots n’a jamais été aussi vrai qu’aujourd’hui. Il faut cependant se demander lesquels… Dans votre intérêt et celui de votre entreprise, mieux vaut que ce soit les bons!

 

À propos de ce blogue

Stéphanie Kennan est présidente de Bang Marketing, une agence de branding et de marketing Web située à Montréal. Elle travaille auprès des PME québécoises depuis 1998 et se spécialise en marketing B2B. Stéphanie Kennan est également auteure du livre Mon site web chez le psy publié aux Éditions Transcontinental.

Stéphanie Kennan

Sur le même sujet

Stratégie omnicanale : votre entreprise en a-t-elle vraiment besoin ?

BLOGUE. La stratégie omnicanale fait l’envie de plusieurs organisations. Faut-il pour autant que votre entreprise ...

À la une: mentorat, parrainage et coaching

Édition du 20 Juillet 2019 | Les Affaires

Conscientes de leur popularité auprès des employés, les entreprises multiplient les programmes de jumelage.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Voici la première Québécoise certifiée pour enseigner Brené Brown

08/08/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. Après 50M vues de son TED Talk sur la vulnérabilité, Brené Brown se lance dans la coaching d'entreprise.