4 idées arts-affaires pour Denis Coderre

Publié le 08/11/2013 à 15:17

4 idées arts-affaires pour Denis Coderre

Publié le 08/11/2013 à 15:17

BLOGUE. Les élections municipales sont maintenant derrière nous et Denis Coderre sera bientôt officiellement le nouveau maire de Montréal.

Durant la campagne, les principaux candidats ont tous placé « la créativité » comme étant un des atouts majeurs de Montréal. Pourtant, les candidats n’ont pas toujours développé des programmes culturels à la hauteur du discours. L’élection est passée, j’ai envie de soumettre à la nouvelle équipe 4 idées pour la culture, 4 idées provenant des principaux candidats eux-mêmes.

Denis Coderre :

Beaucoup de constats et de grandes orientations générales dans son programme culturel. Je retiens une proposition concrète :

« Créer la fonction de commissaire au développement économique réservé à la culture et étudier la faisabilité de la mise sur pied d’une société de développement d’entreprises culturelles. »

On dit tellement souvent que la culture est un levier de développement économique pour Montréal qu’il est temps de renforcer et d’organiser les moyens de soutenir cet axe de développement.

Mélanie Joly :

Une seule idée au programme : soutenir l’art public. Pour ce faire, la candidate proposait six actions, dont plusieurs sont déjà existantes sous une forme ou une autre. Retenons la proposition suivante : « Aménager le Silo no. 5 en immense lieu de projection citoyen, où les Montréalais seront appelés à soumettre leurs vidéos et images à être projetées sur cet écran géant ».

Richard Bergeron :

Un programme en 14 points, largement concentré sur le patrimoine, l’architecture et le design. On pourrait étendre au niveau de la ville dans son ensemble l’expérience réussie dans le Plateau Mont-Royal qui a permis, en dialoguant avec tous les acteurs et surtout les promoteurs immobiliers, de préserver les espaces de création. L’exemple de collaboration entre le regroupement Pied Carré et le promoteur Allied Properties devrait servir de modèle au niveau municipale.

Marcel Côté :

Dans un récent blogue j’écrivais que Marcel Côté était le candidat arts-affaires et c’est effectivement lui qui avait le programme culturel le plus élaboré et concret. À retenir, sa proposition de soutenir les créateurs, en augmentant le budget du Conseil des arts de 10 % par année au cours des quatre prochaines années et canaliser l’engagement de la communauté d’affaires en faveur des arts.

Si l’Équipe Coderre n’a pas formulé les propositions les plus précises en matière de culture durant la campagne, elle compte cependant un atout pour les quatre prochaines années : Manon Gauthier. Conseillère de ville élue dans Verdun, Manon Gauthier possède une expérience solide de gestionnaire dans le milieu culturel, visionnaire et créative, elle connait aussi très bien le monde des affaires. C’est la carte arts-affaires de la nouvelle équipe municipale.

******************************************************************************** 

Sébastien Barangé, Directeur des communications et affaires publiques de CGI. (Twitter @SBarange)

Sébastien est reconnu pour son engagement envers la communauté montréalaise et siège au sein de plusieurs conseils d’administration dans les secteurs de l’éducation et de la culture.

 

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.