Les FNB à bas frais sont plus rentables et moins risqués


Édition du 12 Octobre 2019

CHRONIQUE. Plusieurs études ont montré que les fonds communs de placement en gestion active ont beaucoup de difficulté à dégager des rendements (net de frais) supérieurs à leur indice. Étant donné ces résultats, de plus en plus de conseillers ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

FNB: une bonne idée qui est allée trop loin?

BLOGUE INVITÉ. Cette innovation financière pourrait constituer une source d'opportunités pour les investisseurs valeur.

2018: une autre année difficile pour les fonds actifs

10/05/2019 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. Les fonds actifs sous-performent. L'histoire se répète.

À la une

Élections fédérales: les grands enjeux économiques

11/10/2019 | Les Affaires

ÉLECTIONS FÉDÉRALES. Les Affaires vous présente des entrevues économiques avec six formations politiques.

Actifs échoués: les hydrocarbures canadiens sont-ils à risque?

12/10/2019 | François Normand

ANALYSE - Les énergies fossiles risquent de devenir l'équivalent des lignes fixes pour la téléphonie mobile.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

12/10/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.