Vous prenez pour les câblos ou les grands réseaux ?

Publié le 16/11/2009 à 06:33

Vous prenez pour les câblos ou les grands réseaux ?

Publié le 16/11/2009 à 06:33

Blogue.Les gants de boxe sont prêts.

C'est aujourd'hui que commencent à Gatineau les audiences durant lesquelles le CRTC va se pencher, et éventuellement trancher, sur cette épineuse question de redevances que pourraient devoir verser les câblos et autres distributeurs de signaux aux grands réseaux de télévision.

PLUS : La guerre sur les redevances d'abonnement en direct au CRTC

Ils en versent aux télés spécialisées, qui diffusent en plus des messages publicitaires. Une licence de télé spécialisée qui attire un minimum d'auditoire vous garantit de faire de l'argent.

Mais s'il vous faut supporter toutes les dépenses d'un grand réseau généraliste (information, etc.) la rentabilité est plus mince. Or, jusqu'à présent, ces réseaux ne reçoivent pas de redevances même si leur signal est lui aussi transporté par les câblos et cie.

Sur un strict point de vue logique, c'est discutable. Par contre, la menace de voir la facture de câble ou de satellite grimper est bien réelle : s'il leur faut payer TVA, CTV et cie, les distributeurs vont nous refiler ces frais supplémentaires, c'est certain. Ils ne veulent pas, parce que ça risque de faire fuir la clientèle. De là l'empoignade qui se prépare.

Mais en fait, tout ce débat apparemment fondamental masque l'autre, qui va être relégué dans l'ombre : quel est véritablement l'avenir de la télé, généraliste ou spécialisée ? Avec le développement de l'Internet et de la diffusion en ligne, sans parler de ce qui se prépare avec la téléphonie mobile, les modèles traditionnels vont exploser. Et les CRTC de ce monde ne savent toujours pas comment encadrer ces diffusions hors-norme.

Tant mieux, diront certains. La liberté d'expression en profite. Peut-être. Mais il faudrait quant même se pencher sur le phénomène, au lieu de prendre tout le temps pour se chicaner sur une question qui revient à quelques piastres de plus ou non par mois.

 

 

 


À propos de ce blogue

Observateur et commentateur privilégié de l’économie québécoise depuis plus de 20 ans, René Vézina fait le point sur un monde en évolution constante. Il jette un regard critique sur les événements et les vulgarise pour faire ressortir les enjeux cachés.

René Vézina

Blogues similaires

Apprendre à tourner la page

Édition du 20 Janvier 2021 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. J’ ai une grande nouvelle que j’ai annoncée déjà il y a quelques jours sur notre site web.

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.