Ne pas vendre la peau du déficit avant de l'avoir tué


Édition du 08 Novembre 2014

Noël est arrivé de bonne heure cette année, alors que le gouvernement Harper y est allé de largesses à caractère fiscal destinées à des familles canadiennes. Pas n'importe quelles familles : celles où l'on trouve des enfants de 18 ans et moins.
Bonne ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le déficit commercial canadien atteint un sommet en décembre 2018

06/03/2019 | AFP

Reste que sur l’ensemble de l’année 2018, le déficit commercial canadien s’est réduit à 21,7 milliards de dollars.

Le déficit commercial du Canada avance à 2,1G$ en novembre

Les exportations ont diminué de 2,9 %, principalement sous l’effet d’une baisse des exportations de pétrole brut.

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.