Les grands détaillants soumis à la dictature de la démographie


Édition du 24 Mai 2014

Rien n'est plus éphémère que la gloire. On en a de nouvelles illustrations ces temps-ci dans le commerce de détail. En janvier dernier, on apprenait que Sears Canada songeait à laisser aller certains de ses 27 magasins québécois - et les autres au pays ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Commerce en ligne: nouvelle aide pour 5000 détaillants

Mis à jour le 06/04/2021 | Catherine Charron

Québec et Ottawa investissent 18M$ dans une nouvelle initiative de soutien à la transformation numérique des PME.

Les ventes au détail canadiennes ont fléchi en janvier

Les ventes au détail ont fléchi en janvier au Canada pour un deuxième mois consécutif, de 1,1%, pour s’établir à 52,5G$.

À la une

Bourse: New York et Toronto repartent en baisse

Mis à jour à 17:07 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. C’est la troisième séance de pertes de la semaine pour les quatre principaux indices.

Titres en action: American Airlines, Nestlé, Renault, Credit Suisse

Mis à jour à 08:07 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Port de Montréal: les employeurs maritimes modifient les horaires des débardeurs

Mis à jour à 17:04 | La Presse Canadienne

L’AEM fait valoir que le travail doit se faire, qu’il s’agisse de déplacer des conteneurs ou de décharger des navires.