L'industrie du camionnage a besoin de renfort

Publié le 08/02/2015 à 17:48, mis à jour le 09/02/2015 à 06:35

L'industrie du camionnage a besoin de renfort

Publié le 08/02/2015 à 17:48, mis à jour le 09/02/2015 à 06:35


Éventuellement, les conditions de travail, y compris la rémunération, devront s’ajuster. À la hausse. Mais il y aura forcément un impact sur le prix des marchandises qui transitent par camion. Surtout si la pénurie que l’on redoute finit par se concrétiser.


Déjà, la baisse du dollar canadien dynamise les exportations vers les Etats-Unis. En revanche, les camions qui reviennent du sud de la frontière sont moins pleins… les produits importés coûtent plus cher.


Reste que la demande pour de nouveaux candidats demeure, alors que l’économie canadienne avance à pas de tortue. «Si elle devait redémarrer, nous aurions de gros problèmes, de là l’importance de préparer la suite», dit Marc Cadieux.


Comme conducteurs de voitures, nous savons tous apprécier le professionnalisme des bons chauffeurs de gros camions. On ne veut surtout pas avoir à côtoyer des amateurs à bord de ces mastodontes. Il fau donc souhaiter que le recrutement, et les programmes de formation, fonctionnent bien.


Et s’il se retrouve encore plus de camions sur les routes, compte tenu de l’engorgement des réseaux de chemins de fer, ce sera le signe que l’économie se porte mieux! 

À propos de ce blogue

Observateur et commentateur privilégié de l’économie québécoise depuis plus de 20 ans, René Vézina fait le point sur un monde en évolution constante. Il jette un regard critique sur les événements et les vulgarise pour faire ressortir les enjeux cachés.

René Vézina

Sur le même sujet

Blogues similaires

Gagnez en leadership grâce au cardinal Mazarin!

23/04/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est qu'il savait, entre autres, comment déléguer subtilement et comment agir selon une méthode rigoureuse...

Première: des étudiants de McGill deviennent investisseurs d'impact

23/04/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. Le Montreal Social Value Fund permettra à des étudiants d'expérimenter l'investissement d'Impact local.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.