L'arrivée de PKP va obliger le PQ à faire de belles pirouettes

Publié le 10/03/2014 à 14:43

L'arrivée de PKP va obliger le PQ à faire de belles pirouettes

Publié le 10/03/2014 à 14:43

Pierre Karl Péladeau.

Selon Pierre Karl Péladeau, « Nous avons posé les gestes appropriés pour assurer aux actionnaires la pérennité de l’entreprise ».

C’est avec ce commentaire qu'il a terminé à la radio de Radio-Canada, lundi matin, son analyse personnelle de l’interminable conflit qui a secoué le Journal de Montréal il y a quelques années.

Vous avez lu : pas simplement « pour assurer la pérennité de l’entreprise », mais bien « pour assurer aux actionnaires la pérennité de l’entreprise. »

La nuance est importante. Elle montre de quel bois PKP se chauffe et le PQ est aussi bien de s’habituer rapidement à son franc parler et à son approche plus business que sociale démocrate…

PLUS : Sondage : L'arrivée de Péladeau change-t-elle votre intention ?

Il avait donc les actionnaires en tête. D’accord. Et on ne peut pas lui reprocher d’avoir saisi à ce moment que le modèle d’affaires de la presse traditionnelle était en péril.

Mais toute organisation est composée d’un certain nombre de parties prenantes – employés, clients, actionnaires, etc.- qui doivent idéalement trouver leur compte dans ce qui leur est proposé. Dans le cas du Journal, ces employés lockoutés, qui ont séché sur le trottoir pendant plus de deux ans, ne faisaient donc pas le poids face aux intérêts des actionnaires.

J’ai hâte de voir comment la gauche, traditionnellement alliée du PQ, va accepter ce genre de discours patronal. On va assister à des chefs d’œuvre de  pirouettes sémantiques au nom du pays à bâtir…

À propos de ce blogue

Observateur et commentateur privilégié de l’économie québécoise depuis plus de 20 ans, René Vézina fait le point sur un monde en évolution constante. Il jette un regard critique sur les événements et les vulgarise pour faire ressortir les enjeux cachés.

René Vézina

Blogues similaires

Comment devenir la meilleure version de vous-même?

25/02/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Grâce à un truc carrément génial trouvé par Micael Dahlén, professeur à la Stockholm School of Economics.

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.