L'aluminium est un métal plus léger, mais les sanctions risquent d'être lourdes


Édition du 24 Mars 2018

Mais où va-t-elle tomber, cette fichue taxe des Américains sur l'aluminium, si elle finit par tomber ? C'est ce que se demandent tous les acteurs de l'industrie au Canada, particulièrement au Québec, où elle est en bonne partie concentrée ; et au-delà ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Les employés d'ABI acceptent l'offre patronale après 18 mois de lock-out

Mis à jour le 02/07/2019 | La Presse Canadienne

Les syndiqués de l'Aluminerie de Bécancour ont finalement accepté les dernières offres patronales.

Le Québec à l'origine de l'aluminium «vert»

17/06/2019 | Siham Lebiad

De l’aluminium non polluant «made in Québec» d’ici 2024? C’est le pari que s’est donné l’entreprise Elysis.

À la une

États-Unis: mises en garde sur la populaire application russe FaceApp

10:49 | AFP

Un sénateur appelle la police à enquêter sur les «risques pour la sécurité nationale et la vie privée».

IGA conclut un accord commercial avec un «Beyond Meat» québécois

Il y a 36 minutes | La Presse Canadienne

La compagnie installée à Montréal met l’accent sur son haché végétal et sur ses galettes pour hamburgers.

À surveiller: Netflix, Bank of America et Brookfield Infrastructure

09:59 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Netflix, Bank of America et Brookfield? Voici des recommandations d'analystes.