L'aluminium est un métal plus léger, mais les sanctions risquent d'être lourdes


Édition du 24 Mars 2018

Mais où va-t-elle tomber, cette fichue taxe des Américains sur l'aluminium, si elle finit par tomber ? C'est ce que se demandent tous les acteurs de l'industrie au Canada, particulièrement au Québec, où elle est en bonne partie concentrée ; et au-delà ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Les employés d'ABI acceptent l'offre patronale après 18 mois de lock-out

Mis à jour le 02/07/2019 | La Presse Canadienne

Les syndiqués de l'Aluminerie de Bécancour ont finalement accepté les dernières offres patronales.

Le Québec à l'origine de l'aluminium «vert»

17/06/2019 | Siham Lebiad

De l’aluminium non polluant «made in Québec» d’ici 2024? C’est le pari que s’est donné l’entreprise Elysis.

À la une

Les ventes manufacturières ont reculé en juillet au Canada

Des reculs ont notamment été observés du côté de la transformation des métaux et du secteur automobile.

À surveiller: WSP, Cascades et Boyd

Que faire avec les titres de WSP Global, Cascades, et Boyd? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: en attendant la Fed, Wall Street est indécise

Mis à jour à 11:54 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Réserve fédérale américaine a débuté sa réunion sur sa politique monétaire.